Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Vos voies‭ ne sont pas mes voies‭, Dit‭‭ l’Éternel‭.‭ (Esaie 55 v 8)

« Car‭‭‭ il a été crucifié‭‭ à cause de‭ sa faiblesse‭, mais‭ il vit‭‭ par‭ la puissance‭ de Dieu‭ ;‭ nous‭ aussi‭, nous sommes faibles‭‭ en‭ lui‭, mais‭ nous vivrons‭‭ avec‭ lui‭ par‭ la puissance‭ de Dieu‭ pour agir envers‭ vous‭.‭
‭Examinez‭‭–vous vous mêmes‭, pour savoir si‭ vous êtes‭‭ dans‭ la foi‭ ; éprouvez‭‭–vous vous–mêmes‭.‭ Ne reconnaissez–vous‭‭‭ pas‭ que‭ Jésus‭–Christ‭ est‭‭ en‭ vous‭ ? » (2 Co 13 v 4-5)

Il nous faut accepter que nos critères humains ne sont pas ceux de Dieu.

Ce que Dieu dit n’est pas prisonnier de notre compréhension, mais transcende notre réalité pour nous éclairer sur LA réalité.

Dès lors que nous voulons faire aligner la réalité divine dans notre volonté, avec nos critères, une réaction instantanée se produit : Telle une colombe, l’Esprit de Dieu s’envole.

Trop souvent, nous prêtons des intentions à l’Éternel qui n’existent que dans notre tête. Nous le faisons parler, nous affirmons connaître sa volonté, nous dépeignons des critères divins, convaincus qu’ils sont absolus.

Fort de ces réalités qui nous sécurisent, nous ne réalisons pas que nous nous remettons sous une forme de légalisme. Apparence de la foi, reniant ce qui en fait la force… nous perdons le sens de Sa volonté. (2 Tim 3 v 5)

C’est le signe que nous manquons de discernement. La religiosité gagne sur la révélation fraiche de l’Esprit dans nos cœurs.

L’absence de discernement est synonyme d’extinction de l’Esprit.

Paul nous dit : « N’éteignez pas l’Esprit. » (1 Th 5 v 19)

Lorsque l’Esprit s’éteint, nos regards ne sont plus dans la lumière de la révélation, notre vision s’obscurcit.

Le regard de l’Homme sans lumière est attiré vers ce qui réussit, vers ce qui est beau, vers les richesses de ce monde. Il juge sur l’apparence. Il ne voit pas le projet éternel. Il est terrestre, bâtissant sur cette terre, en vue de réussir sur cette terre, redoutant de quitter cette terre…

Le cœur de beaucoup de chrétiens aujourd’hui se trouvent dans cette absence de Lumière…

Si nous étions à la place du peuple qui a reçu l’alliance et les promesses, à savoir Israël, nous aussi nous aurions imaginés le messie comme un arbre puissant, s’élevant dans sa force, triomphant…

Pourtant, ‭Il s’est élevé‭‭ comme une faible plante‭, comme un rejeton‭ qui sort d’une terre‭ desséchée …(Esaie 53 v 2)

Nous aussi nous aurions imaginés le messie éclatant de beauté, d’un aspect glorieux, digne d’un souverain…

Pourtant, Il n’avait ni beauté‭, ni éclat‭ pour attirer nos regards‭‭, et son aspect‭ n’avait rien pour nous plaire‭‭...‭ (Esaie 53 v 2)

Nous aussi nous aurions imaginés le messie adulé de tous, recevant la reconnaissance, étant la fierté de tous et de qui la souffrance n’aurait aucune emprise …

Pourtant, il a été méprisé‭‭ et abandonné‭ des hommes‭, homme‭ de douleur‭ et habitué‭‭ à la souffrance‭, semblable à celui dont on détourne‭‭ le visage‭, nous l’avons dédaigné‭‭, nous n’avons fait de lui aucun cas‭‭...‭ (Esaie 53 v 3)

Lorsque nos yeux sont voilés, nous ne voyons pas le projet éternel de Dieu, car les critères de l’Homme naturel ne sont pas ceux de Dieu. C’est en Christ que le voile est ôté de nos yeux (2 Co 3 v 16) et que le règne naturel cède au règne divin dans nos vies … si du moins nous acceptons de suivre Christ, et donc de nous détacher du terrestre pour nous attacher au céleste.

Avec ses yeux naturels, l’Homme regarde Jésus à la croix comme puni, frappé de Dieu, humilié … et pourtant … sur cette croix ce sont nos souffrances‭ qu’il a portées‭‭, c’est de nos douleurs‭ qu’il s’est chargé, il était blessé‭‭ pour nos péchés‭, brisé‭‭ pour nos iniquités‭ ; le châtiment‭ qui nous donne la paix‭ est tombé sur lui.(Esaïe 53 v 4-5)

Une seule issue possible pour celui ou celle qui veux vivre le projet éternel de Dieu : Le revêtement de Christ.

Il n’y a pas deux chemins à prendre, pas deux portes par laquelle entrer, pas deux vérités pour nous conduire à la vie éternelle, il n’y a qu’une seule et unique entrée, qu’un seul et unique chemin : Christ.

Il est à la fois la porte, le chemin, la vérité, et c’est uniquement dans Sa présence, revêtu de Lui que nous sommes éclairés, remplis et rendus capable de servir.

L’heure est la même depuis le jour où nous sommes nés de nouveau… les aiguilles de notre horloge interne se sont arrêtées sur l’éternité… c’est pourquoi l’heure est à la re-consécration afin de ne pas avoir couru en vain.

Supplions le Seigneur de nous purifier, de laver nos consciences.

Achetons de son collyre afin de voir.

« (…) je te‭ conseille‭‭ d’acheter‭‭ de‭ moi‭ (…) un collyre‭ pour oindre‭‭ tes‭ yeux‭, afin que‭ tu voies‭‭.‭ » (Apocalypse 3 v 18)

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter