Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

De loin l’Eternel se montre à moi : Je t’aime d’un amour éternel ; C’est pourquoi je te conserve ma bonté. Jérémie 31:3

L’Éternel avait délivré Israël du glaive de Pharaon (Exode 14.6) et l’avait environné de grâce pendant le temps qu’il a passé au désert. Cela n’a été que le gage de son amour éternel, dont la fidélité s’est prolongée jusqu’à l’époque de l’auteur. De loin, c’est-à-dire de son séjour céleste (cf. Exode 3.8).

Le prophète fait un survol des principales étapes de la manifestation de la bonté de Dieu envers le peuple de l’ancienne alliance : la relation privilégiée qu’il avait établie avec un peuple qui n’avait rien pour se glorifier aux yeux des autres (v. 1), la protection dont il l’avait entouré dans le désert en le dirigeant vers le pays qu’il lui offrait comme un magnifique cadeau (v. 2, cf. Deutéronome 8.7-10), un amour qui ne s’est jamais démenti (v. 3), la promesse d’un avenir prospère et joyeux (v. 4).

Comment le même Dieu peut-il faire passer ce peuple par les terribles épreuves détaillées au chapitre précédent. Même si l’apôtre Paul nous invite à « considérer la bonté et la sévérité de Dieu » (Romains 11.22), il nous est difficile de concilier deux aspects apparemment contradictoires d’une « pensée qui est au-dessus de nos pensées » (Esaïe 55.9). Le problème est, dans l’abstrait, presque insoluble, mais l’exemple tangible que nous en offre Jérémie nous permet de formuler quelques principes dans ce domaine.

On peut certes évoquer la valeur éducative du châtiment qu’Israël doit subir (cf. Hébreux 12.7-11). Mais Jérémie met l’accent sur la sanction de fautes graves : le Juge céleste ne peut fermer les yeux sur des actes inadmissibles. Le problème reste entier si notre raisonnement part de l’idée d’un Dieu qui est « amour » (1 Jean 4.18) et ne saurait donc faire de mal à personne. Le point de départ doit être l’égarement d’hommes qui ne méritent que la colère divine.

Tout en appliquant ce principe, le Seigneur ne cesse de prévoir une issue heureuse pour ceux qui reconnaissent la gravité de leur état et acceptent la validité de son verdict, fût-il favorable ou non. Pour ceux qui s’en remettent ainsi à lui, la rétribution peut se transformer en justice éducative et ouvre la porte à l’action de la grâce.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter