Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Jean 3 :16

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Il n’y a pas de verset plus doux dans la Bible que Jean 3.16: « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Il déclare que Dieu aime le monde au lieu de le haïr; qu’il l’a tant aimé, qu’il a donné son Fils; que Jésus est venu pour éviter aux hommes de périr; que la vie éternelle est offerte à tous et que le salut s’obtient par la foi.

1 Que Dieu aime le monde au lieu de le haïr.

La Bible dit que Dieu est amour. 1 Jean 4 :8; ce qui signifie que l’essence même de son être, c’est l’amour. Il aime, pour ainsi dire, non parce qu’il rencontre des êtres dignes de son affection, mais parce que c’est sa nature d’aimer. Son amour pour nous ne dépend pas de ce que nous sommes, mais de ce que lui est. Il nous aime parce qu’il est précisément ce Dieu-là.

2 Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils.

Dieu a tellement aimé le monde, ce monde déchu, pécheur, en révolte contre lui ; il a aimé notre humanité tout entière à laquelle il destinait cette manifestation de son amour. Il a donné ce qu’il avait de plus cher, son Fils unique ; « il l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? » (Romains 8.32 )

Cette sorte d’amour dont Jean parle ne se rencontre pas partout chez les hommes, on peut même dire qu’il ne se trouve chez aucun. Mais nous le connaissons parce qu’il a été manifesté, et ceci quand Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde. C’est pour apporter la vie aux hommes que le Fils est venu. C’est par lui seul que les hommes peuvent avoir la vie, avec toute la richesse que ce terme implique.

Nous ne pouvons comprendre le sens réel de l’amour et trouver la vraie source de la vie qu’en regardant à la croix. Nous comprenons ce qu’est l’amour divin quand nous prenons conscience que nous sommes des pécheurs, objets de la colère de Dieu, pour lesquels cependant Christ est mort.

C’est l’amour de Dieu qui détourne de nous sa colère, et c’est précisément dans le fait de détourner cette colère que nous voyons l’amour véritable.

3 Jésus est venu pour éviter aux hommes de périr.

La mission de Jésus est entièrement motivée par l’amour suprême de Dieu pour un monde méchant et qui est en rébellion contre lui pécheur (Jean 1.9 ; 6.32, 51 ; 12.47 ; Matthieu 5.44-45). « Tant » souligne l’intensité et la force de cet amour. Le Père a offert son Fils unique et bien-aimé pour qu’il meure en faveur des pécheurs que nous sommes.

4 La vie éternelle est offerte à tous

Dieu offre la vie éternelle à tous ceux qui croient en Jésus et qui, autrement, sont voués à la perdition.

Le don de la vie éternelle implique non seulement le pardon, la réconciliation avec Dieu, mais la participation de l’âme sauvée à la vie de Dieu même, vie impérissable et bienheureuse.
Le temps du verbe « avoir » montre que les croyants possèdent la vie dès à présent.
« Celui qui croit au Fils a la vie éternelle » (Jean 3 :36) Celui qui croit en Jésus a la vie éternelle dès le moment où il embrasse par une foi vivante du cœur ce Sauveur qu’il contemple sur la croix. (Jean 16 :36)

La vie éternelle ne désigne pas seulement une vie d’une longueur infinie mais aussi d’une qualité supérieure. Littéralement cela signifie « la vie de l’âge à venir », et cela renvoie donc à la résurrection et à l’existence céleste dans la gloire et la sainteté parfaites. Cette vie, les croyants en font déjà l’expérience ici-bas, avant même d’arriver au paradis. Avoir la « vie éternelle » signifie partager la vie éternelle de la Parole vivante, Jésus-Christ. C’est la vie de Dieu dans chaque croyant, qui ne sera rendue complètement manifeste qu’à la résurrection des morts (Romains 8.19-23 ; Philippiens 3.20-21).

5 Le salut s’obtient par la foi

Dieu exige de tout homme, pour qu’il ne périsse pas dans son péché et sa misère, de croire en Jésus, c’est-à-dire de mettre en lui toute la confiance de son cœur. Enfin, Dieu ouvre aux yeux de ce croyant les immenses et bienheureuses perspectives de la vie éternelle.

Dans Jean 3 :16, l’action de croire a une signification plus profonde que le simple acquiescement intellectuel au fait que Dieu existe et qu’il a envoyé son Fils pour nous sauver. Le verbe grec traduit par croire dans ce verset signifie adhérer à, confier, mettre sa confiance, se confier. Cela implique non seulement le consentement de l’esprit, mais aussi un acte du cœur et de la volonté. L’expression « quiconque croit en Lui » équivaut à « quiconque met sa confiance en Christ », ou à « quiconque Lui remet son sort ».

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter