Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. Actes 13:2

Comme [les prophètes et les docteurs dans l’assemblée à Antioche] servaient le Seigneur et jeûnaient, l’Esprit Saint dit : Mettez-moi maintenant à part Barnabas et Saul, pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les laissèrent aller. Eux donc, ayant été envoyés par l’Esprit Saint, descendirent à Séleucie ; et de là ils firent voile pour Chypre. Actes 13. 24

Barnabas (3)

Appelé à s’aventurer au dehors

Le Seigneur avait travaillé dans l’assemblée à Antioche pendant que Saul et Barnabas étaient absents. À leur retour, ils prennent leur place parmi d’autres frères de milieux très différents, que le Seigneur a dotés de dons pour la bénédiction de l’assemblée. Alors qu’ils servent le Seigneur et jeûnent, ils entendent le Saint Esprit déclarer : “Mettez-moi maintenant à part Barnabas et Saul, pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés”. Ils continuent à jeûner et à prier, et ensuite l’assemblée laisse aller les deux serviteurs ; ils partent alors, envoyés par l’Esprit Saint. Ils font d’abord voile pour l’île de Chypre, et ensuite vers un territoire encore plus rude de la Turquie actuelle.
Un frère ou une sœur peut entendre l’appel du Seigneur individuellement, avant que d’autres ne le discernent. C’était sans doute le cas pour Saul et Barnabas : ils avaient déjà été appelés par l’Esprit Saint lorsque celui-ci l’a fait connaître aux autres. Même s’il est important d’obéir à l’appel du Seigneur sans se laisser arrêter par des considérations humaines, il est aussi très important d’attendre que le Saint Esprit rende cet appel également clair pour les autres, plutôt que d’avancer tout seul. Ce serait se priver des prières et de la communion chaleureuse de nos frères et sœurs.
Ce voyage missionnaire initial a connu des difficultés autant que des bénédictions. Beaucoup d’âmes ont été sauvées et de nouvelles assemblées ont été formées. À la fin de leur voyage, “ils se rendirent par la mer à Antioche, d’où ils avaient été recommandés à la grâce de Dieu pour l’œuvre qu’ils avaient accomplie” (Actes 14. 26). Ils reviennent à leur lieu de départ, vers les frères avec qui ils avaient jeûné et prié. Ils réunissent l’assemblée et racontent tout ce que Dieu a fait avec eux, et comment il a ouvert aux nations la porte de la foi (v. 27). Il est heureux et encourageant pour chacun de pouvoir partager la manière dont Dieu a accompagné ses serviteurs et agi avec eux. Des actions de grâces pourront alors monter vers Dieu et la communion fraternelle sera plus forte.
d’après E.P. Vedder

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter