Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Oh ! Si j’avais les ailes de la colombe, je m’envolerais, et je trouverais le repos. Psaumes 55:6

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Oh ! si j’avais des ailes comme une colombe, je m’envolerais et je demeurerais tranquille… Je me hâterais de m’échapper loin du vent de tempête, loin de l’ouragan. Psaume 55. 6, 8

La discipline (2)

L’accepter

Alors qu’il était dans une grande affliction, le roi David disait : “Oh ! si j’avais des ailes comme une colombe, je m’envolerais et je demeurerais tranquille”. Ce qui lui arrivait à ce moment-là était dû à son propre péché – c’était la discipline de Dieu dans sa vie, et il désirait échapper à la tempête, être comme une colombe et s’envoler au loin. C’est un sentiment très naturel. Quand les enfants sont grondés par leurs parents, il leur est souvent difficile de l’accepter ou de le supporter. Mais cela est vrai quelquefois aussi de nous comme enfants de Dieu.
L’Épître aux Hébreux montre que la discipline n’est pas “un sujet de joie, mais plutôt de tristesse” (12. 11). Quand nous sommes dans l’épreuve, quand les difficultés de la vie nous pressent, notre réaction naturelle est de chercher à nous en libérer, à sortir de la difficulté. L’auteur de cette épître emploie un mot intéressant pour nous montrer que nous ne devrions pas nous enfuir, mais plutôt “endurer” (v. 7) ; c’est le mot grec hupomeno (composé de hupo : être dessous, et de meno : y demeurer). Si nous acceptons de demeurer sous la discipline de Dieu sans essayer de nous en affranchir, alors elle produira ses résultats dans notre vie. Nous pouvons avoir tendance à mépriser la discipline, ou à être écrasés sous elle et à nous décourager (v. 5), mais nous sommes exhortés à “redresser les mains lassées” (v. 12).
Dans notre vie, la discipline produit “le fruit paisible de la justice” ; toutefois, elle est douloureuse pour ceux qui sont “exercés” par elle (v. 11). Ce mot exercé se rapporte à la gymnastique, comportant des exercices physiques difficiles et parfois douloureux, mais qui portent aussi leurs fruits. C’est exactement la pensée d’Hébreux 12 en rapport avec la discipline de Dieu. Demeurons donc sous la main pleine de grâce de notre Père en acceptant cet exercice pour progresser dans notre vie chrétienne et porter ce fruit paisible pour sa gloire (Jean 15. 8).
d’après B. Reynolds

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter