Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie ; et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous. Esaïe 53:6

Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers son propre chemin, et l’Éternel a fait tomber sur lui l’iniquité de nous tous. Ésaïe 53. 6

Voici mon Serviteur (9)

Responsabilités individuelles et collectives du rejet du Messie
Ce verset touchant commence par “nous… tous” et se termine par “nous tous” ; la première expression est la même que la dernière. Cette déclaration implique que les brebis ont à rendre compte, même si les animaux ne peuvent pas être tenus pour responsables. Ces brebis sont en fait des symboles des êtres humains responsables appartenant au peuple de Dieu, Israël (Jean 10. 14, 15).
Quand le Messie était avec son peuple sur la terre, bien peu de personnes parmi les fils d’Israël étaient vraiment ses brebis. Le peuple, dans sa majorité, l’a rejeté, accusant injustement Jésus de toutes sortes de mauvaises choses. Ésaïe 53. 5 dit que le Messie a souffert pour “nos transgressions” et “nos iniquités”, alors que le verset 6 parle de “l’iniquité de nous tous”, ce qui est probablement lié aux “transgressions” du verset 8. Dieu s’occupe des mauvaises actions, mais aussi de leurs causes cachées. L’apôtre Paul donne beaucoup de détails à ce sujet. La distinction entre les péchés (au pluriel : les actions) et le péché (au singulier : le péché dans sa nature) est importante (Romains 5 à 7).
La transgression des Juifs, c’était qu’ils accusaient le Messie d’être possédé par des démons et de faire ses miracles par la puissance du diable. C’était un blasphème contre le Saint Esprit, qui ne pouvait pas être pardonné (Matthieu 12. 22-45). Les chefs des Juifs ont rejeté leur propre Messie, sachant très bien ce qu’ils faisaient. Leur action inique a conduit à la destruction du temple et de Jérusalem.
La confession d’Ésaïe 53. 6 implique l’échec de chacun personnellement, alors que la fin du verset est relative à l’échec collectif d’Israël. Le sacrifice de Christ, du Messie, était suffisant pour répondre à ces deux aspects. Mais il est aussi suffisant pour tout vrai croyant, qu’il vienne des Juifs ou des païens, qu’il soit de la période actuelle de la grâce ou de celle de la “grande tribulation” (Matthieu 24. 21) qui surviendra après l’enlèvement de l’Église – comme aussi pour tous les Juifs et tous les païens du monde à venir, dans le Millénium.
A.E. Bouter

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter