Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. 2 Timothée 4:7

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. 2 Timothée 4. 7

Le chrétien : un soldat, un athlète, un ouvrier

Paul était arrivé à la fin d’une longue vie de sacrifice pour son Seigneur ; il portait dans son corps les marques de ses souffrances. Par des images choisies pour nous stimuler, il dépeint le chrétien comme un soldat, un athlète et un ouvrier ; il se présente lui-même comme ayant été un modèle de chacune de ces images.

a. Le soldat : “J’ai combattu le bon combat”. Paul avait traversé des épreuves ; il s’était dégagé des affaires de cette vie, afin de plaire à celui qui l’avait appelé pour être soldat (voir 2 Timothée 2. 4). Il avait revêtu la puissante “armure de Dieu” dans le combat “contre les pouvoirs, contre les autorités, contre les dominateurs de ces ténèbres” (Éphésiens 6. 10-18). Il avait tenu ferme dans la bataille, et était maintenant sur le point de recevoir sa promotion, mais pas avant d’avoir exhorté Timothée et nous-mêmes, à “combattre le bon combat” (1 Timothée 1. 18), “le bon combat de la foi” (6. 12).
b. L’athlète : “J’ai achevé la course”. La piste du stade avait la longueur de la course olympique : 600 pieds grecs (18ème d’un mile romain, ou 185 mètres). En type, elle représente toute la course chrétienne : le point de départ, c’est la croix, et le but, c’est gagner Christ. Elle devait être courue avec patience et avec discipline. Paul insiste : “Courez de manière à le remporter (le prix de la course) /” (voir 1 Corinthiens 9. 24-27).
c. L’ouvrier : “J’ai gardé la foi”. La foi incarne tout ce qui parle de Christ. Comment Paul avait-il gardé les éléments de la foi ? Non pas en les enveloppant dans un linge (voir Luc 19. 20), ou en les enfouissant dans le sol (voir Matthieu 25. 25), mais en les employant pour l’édification des croyants. Il a prêché ces vérités de la foi sans relâche et sans en avoir honte. “Je n’ai mis aucune réserve à vous annoncer tout le dessein de Dieu”, dit-il aux anciens d’Éphèse (Actes 20. 27). Paul n’avait pas considéré sa vie comme précieuse à lui-même, pourvu qu’il achève sa course et le service qu’il avait reçu du Seigneur (v. 24). Il était le modèle de la réalisation de cette exhortation qu’il donnait à Timothée : “Étudie-toi à te présenter à Dieu : approuvé, ouvrier qui n’a pas à avoir honte, exposant justement la parole de la vérité” (2 Timothée 2. 15).

R.A. Barnett

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter