Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Il dit alors : Va, et dis à ce peuple : Vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; Vous verrez, et vous ne saisirez point. Esaïe 6:9

En entendant vous entendrez et vous ne comprendrez pas, et en voyant vous verrez et vous ne connaîtrez pas. Engraisse le coeur de ce peuple, et rends ses oreilles pesantes, et bouche ses yeux, de peur qu’il ne voie des yeux, et n’entende de ses oreilles, et ne comprenne de son coeur, et ne se convertisse, et qu’il ne soit guéri. Ésaïe 6. 9, 10

L’étrange message d’Ésaïe (1)

Le prophète Ésaïe a reçu ces paroles de l’Éternel environ 740 ans avant Jésus Christ. C’est une prophétie, et en même temps un jugement. Du fait que le peuple d’Israël avait désobéi à de nombreuses reprises et continuellement, Dieu le condamne à être sourd et aveugle. Pensez à ce que devait ressentir Ésaïe ! Dieu lui avait donné un message prophétique qui disait essentiellement ceci : Ce que je dis ne sert à rien, car de toute façon vous n’allez pas m’écouter ! – Cela nous semble étrange à entendre, mais nous allons voir que cette prophétie est appropriée, et qu’elle s’accomplit encore !
Ce message d’Ésaïe est cité six fois dans le Nouveau Testament, mais dans quatre contextes différents. La première de ces citations se trouve dans les trois premiers évangiles. Le Seigneur Jésus s’y réfère après avoir prêché la parabole du semeur (Matthieu 13. 13-15 ; Marc 4. 12 ; Luc 8. 10). Il s’est mis à parler à la nation juive en paraboles parce que les Juifs l’avaient rejeté comme Messie : “voyant ils ne voient pas” (Matthieu 13. 13). Mais le Seigneur explique la parabole au petit résidu (reste fidèle) qui l’avait reçu : “Bienheureux sont vos yeux, parce qu’ils voient” (v. 16). La nation dans son ensemble était aveugle, exactement comme l’avait prophétisé Ésaïe, mais le Seigneur ouvre les yeux de ceux qui veulent bien être attentifs et le recevoir.

La deuxième fois que nous lisons les paroles d’Ésaïe, c’est dans l’Évangile de Jean. Le ministère public du Seigneur touche alors à sa fin. La nation juive avait rejeté “la lumière” et Jean écrit : “Jésus dit cela ; puis il s’éloigna et disparut de leur vue” (Jean 12. 36). Paroles solennelles ! Ensuite, au verset 40, Jean cite la prophétie d’Ésaïe concernant l’aveuglement du peuple juif. Et quel aveuglement ! L’évangéliste dit que c’était Christ qui avait donné ces paroles à Ésaïe quand celui-ci “a vu sa gloire et qu’il a parlé de lui” (v. 41). Jésus était l’Éternel, et bien qu’il ait accompli tant de miracles, les Juifs ne croyaient toujours pas !
(à suivre)

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter