Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. 2 Timothée 1:7

Dieu ne nous a pas donné un esprit de crainte, mais de puissance, et d’amour, et de sobre bon sens. N’aie donc pas honte du témoignage de notre Seigneur, ni de moi son prisonnier, mais prends part aux souffrances de l’évangile, selon la puissance de Dieu. 2 Timothée 1. 7, 8.

Un chrétien pourrait-il avoir honte ?

Avez-vous déjà éprouvé un sentiment de honte ? Il s’agit peut-être de quelque chose que vous avez fait en secret, avec l’espoir que personne ne le saura. Vous craignez alors d’avoir à en rendre compte au “tribunal du Christ” (voir 2 Corinthiens 5. 10). Il s’agit alors de le confesser à Dieu pour qu’il vous pardonne et vous purifie (voir 1 Jean 1. 9). Mais dans le verset du jour, il est question de la crainte du regard et du jugement des autres, alors que l’on est approuvé par Dieu. L’apôtre Paul encourage Timothée, un jeune homme au coeur sensible : “N’aie donc pas honte…”. Timothée avait besoin de cet encouragement parce que l’opposition contre le témoignage de l’évangile était bien réel, et beaucoup de croyants ne souhaitaient plus être associés à Paul, détenu dans une prison romaine.

Paul rappelle à Timothée que “Dieu ne nous a pas donné un esprit de crainte, mais de puissance, et d’amour, et de sobre bon sens”. Dieu réalisait son merveilleux plan de salut, qui avait été révélé par “l’apparition de notre Sauveur Jésus Christ” (2 Timothée 1. 10). Bien que l’apôtre Paul souffre, étant persécuté et emprisonné, il pouvait dire : “Je n’ai pas honte, car je sais qui j’ai cru, et je suis persuadé qu’il a la puissance de garder ce que je lui ai confié, jusqu’à ce jour-là” (v. 12). Paul confiait entièrement son passé, son présent, et son avenir à Celui en qui il avait cru.

À la fin de ce chapitre, Paul déclare également, au sujet d’Onésiphore, qu’il n’avait pas eu honte “de ses chaînes” (v. 16). Son nom signifie porteur de profit, et il a apporté un profit qui lui a beaucoup coûté. Il n’avait pas honte de s’identifier avec Paul, un homme méprisé et enchaîné. Il l’a cherché “très soigneusement” (v. 17) et l’a beaucoup encouragé. Puissions-nous réjouir le coeur du Seigneur Jésus et ne pas avoir honte d’être associés à lui dans ce monde qui s’est détourné du Sauveur. “Je n’ai pas honte de l’évangile, car il est la puissance de Dieu pour sauver quiconque croit” (Romains 1. 16).
J. Redekop

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter