Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à éprouver de la frayeur et des angoisses. Il leur dit : Mon âme est triste jusqu’à la mort ; restez ici, et veillez. Marc 14:33-34

(Jésus a dit :) Maintenant mon âme est troublée ; et que dirai-je ? Père, délivre-moi de cette heure ; mais c’est pour cela, pour cette heure, que je suis venu. Jean 12. 27
Il commença à être saisi d’effroi et très angoissé. Il leur dit : Mon âme est saisie de tristesse jusqu’à la mort. Marc 14. 33, 34

L’humanité de Jésus (3) – Son âme

Les évangiles font souvent allusion à l’âme de Jésus et aux sentiments variés qu’il a éprouvés : sympathie, joie, tristesse, trouble, angoisse, indignation, colère à l’égard de ses opposants…
Parce qu’il était sans péché, sa sensibilité ne s’émoussait pas au contact du mal, elle était parfaite. Le spectacle de la souffrance le remplissait de sympathie, les foules affamées éveillaient sa compassion, il pleurait avec ceux qui pleuraient.

La dureté de coeur de certains provoquait chez lui de l’indignation ou une juste colère (Marc 10. 14 ; 3. 5).
Il était sensible à l’accueil qu’on lui faisait. L’incrédulité générale, le rejet par son peuple, l’incompréhension de ses disciples l’ont attristé. L’ingratitude des foules, la trahison de Judas, l’abandon de ses disciples, les cris de tous ceux qui réclamaient sa mort, la honte de la crucifixion, et bien d’autres choses ont meurtri son âme. En contraste, le dévouement de quelques femmes, la fidélité de certains disciples, l’hospitalité d’une famille aimante, l’ont réconforté.
À l’approche de sa mort, dans le jardin de Gethsémané, il exprime à son Père l’angoisse de son âme à la perspective des heures terribles qui l’attendent (Jean 12. 27) : il va porter nos péchés et être abandonné par Dieu (Luc 22. 44).
Lorsqu’il sortira du tombeau, l’angoisse fera place à la joie de l’oeuvre accomplie, celle de la victoire et de la résurrection (Actes 2. 27, 28).

Source: Calendrier La Bonne Semence 2020 – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez un exemplaire de la Bonne Semence en cliquant ici.

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter