Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Prophétise sur ces os, et dis-leur : Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel ! Ezéchiel 37:4

Dieu déposa Ezékiel dans le milieu d’une vallée remplie d’ossements complètement secs. Une illustration d’une nation morte, sans vie, éparpillée et blanchie comme les os. Seul Dieu pouvait lui rendre la vie.

Dans sa vision des ossements, Ezékiel livre à des hommes vivants (au sens physique du terme) une description d’eux-mêmes comme s’ils étaient morts depuis un certain temps.

« La main de l’Eternel fut sur moi, et l’Eternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d’une vallée remplie d’ossements. » (Ezéchiel 37:1)

Dieu ne changea pas Ézéchiel de place, mais il lui donna le sentiment intérieur d’avoir été amené dans « une vallée remplie d’ossements » des Israélites spirituellement morts à la suite des affronts faits à la majesté divine par l’introduction de cultes païens dans son sanctuaire.

« Il me fit passer auprès d’eux, tout autour ; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. » (Ezéchiel 37:2)

L’inspection que le prophète fait de ces ossements permet de confirmer que le mal est répandu (les ossements sont « nombreux ») et déjà ancien (ils sont « très secs ») : les Israélites doivent se sentir des hommes morts, sans avenir.

« Il me dit : Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre ? Je répondis : Seigneur Eternel, tu le sais. » (Ezéchiel 37:3)

Les Israélites devaient avoir une certaine connaissance de la doctrine de la résurrection individuelle, sinon cette prophétie n’aurait eu aucun sens (voir 1 Rois 17 ; 2 Rois 4 ; 2 Rois 13:21 ; Ésaïe 25:8 ; 26:19 ; Daniel 12:2 ; Osée 13:14).

Le prophète n’a aucune solution pour l’heure et il doit faire confiance au Seigneur pour faire revivre ces ossements. Il est juste qu’il se contente dans un premier temps de faire état du problème.

« Il me dit : Prophétise sur ces os, et dis-leur : Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel ! Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à ces os : Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez ; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Eternel. » (Ezéchiel 37:4-6)

Ezéchiel dut proclamer l’engagement pris par Dieu de rassembler les Juifs, où qu’ils soient dans le monde, et de restaurer la nation d’Israël en la ramenant à la vie (verset 5) et en lui donnant son Esprit (verset 14), pour un salut authentique et une vraie vie spirituelle. Il est clair que Dieu promettait la résurrection de la nation d’Israël et sa régénération spirituelle (voir Ézéchiel 36:25-27).

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter