Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

À la découverte de Brice Nganda, auteur chrétien

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Intellectuel gabonais résidant à Libreville, Brice Nganda est l’auteur de l’ouvrage « Le troisième temple d’Israël reconstruit : signe-clef du retour terrestre de Yeshoua Ha Mashiah ». Portrait d’un chrétien engagé qui a fait du récit religieux son expression littéraire…

Le 1er juillet 2016, paraissait le livre chrétien « Le troisième temple d’Israël reconstruit : signe-clef du retour terrestre de Yeshoua Ha Mashiah ». Ce récit biblique publié aux Editions du Jets d’Encre, en France, est l’œuvre de l’auteur gabonais Brice Nganda.

Intellectuel aujourd’hui âgé de 48 ans, Brice Nganda s’est converti au christianisme il y a vingt-cinq ans. Très imprégné des questions religieuses et eschatologiques, il croit fermement à la fin du monde selon un scénario prédit par les Saintes Écritures. Depuis son Gabon natal, il prévoit que cette apocalypse surviendra tôt ou tard, mais qu’elle ne se fera pas avant la reconstruction du troisième temple d’Israël, théâtre de toutes les tensions.

Brice Nganda est un ingénieur spécialisé en eaux et forêts, marié et père de trois enfants. Résidant à Libreville, il est parallèlement le Directeur exécutif de la Mission ESDRAS qui est une organisation religieuse internationale, et dont l’objectif est de diffuser un message prophétique précis de l’Evangile à travers le monde.
Ce personnage modeste et réservé, très ancré sur la foi chrétienne, essaie de conduire cette Mission vers ses trois objectifs principaux qui sont :
             – La vulgarisation des codes cachés dans les écritures bibliques, principalement en relation avec la restauration des choses d’Israël
             – L’explication de ces codes au monde évangélique et messianique d’Israël
             – L’exécution de ces prophéties

 

Ainsi, Brice Nganda est un Africain très porté sur les affaires d’Israël, peuple qu’il considère comme spolié sur son territoire, inconsidéré et surtout mal compris par les populations arabes. Lui-même se plaît à le dire : « Je suis Gabonais, mais je prends la défense d’Israël parce que j’ai reçu la révélation du Christ. »

 

Brice Nganda

Brice Nganda lors de la dédicace de son livre, le 2 août à Libreville. Source: gabonreview.com /CC-BY

 

Lors de la séance de dédicace de son bouquin de 305 pages, à Libreville le 2 août dernier, il est revenu sur quelques explications. Selon lui, « Le troisième temple d’Israël reconstruit : signe-clef du retour terrestre de Yeshoua Ha Mashiah » est un ouvrage prophétique qui annonce, de façon à peine voilée, la fin du monde. L’auteur est persuadé que la reconstruction de ce temple mythique est une condition sine qua non avant le retour du Messie, un certain Yeshoua Ha Mashiah. Il préconise aussi que cette reconstruction se fera uniquement par les juifs messianiques, et non pas par les juifs orthodoxes qui ne croient pas au Sauveur Jésus-Christ.

Brice Nganda déclare : « J’ai été interpellé par le Saint-Esprit à pouvoir restituer toutes les révélations que j’ai reçues de lui dans cet ouvrage suffisant pour parler du 3ème temple. » Son livre, qui est sa première production littéraire, évoque une nécessaire évangélisation des peuples situés autour d’Israël. Car ce siège du futur temple est actuellement partiellement occupé par des musulmans, d’ailleurs il est aussi appelé « L’esplanade des mosquées ».

Le récit biblique de Brice Nganda est une merveilleuse aventure au cœur du conflit israélo-palestinien, avec comme point d’appui des repères historique, religieux et surtout socio-politique. La question de la prophétie y occupe une place très importante, et l’auteur s’est essentiellement voulu didactique, pédagogique mais aussi philosophique.
Le bouquin est actuellement disponible en ligne, via les plateformes Jets d’encre, Amazon (pour 4,19 € seulement) ou encore sur Decitre.fr

Il est également possible de joindre directement l’auteur, Brice Nganda, via son numéro WhatsApp +24177017272

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

doualatour@yahoo.fr

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter