Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Faire un don

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Confiez-vous en l’Eternel, votre Dieu, et vous serez affermis ; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez. 2 Chroniques 20:20

Soutenez bible.audio

La louange de ce chapitre fut adressée à Dieu par la foi : les Judéens eurent suffisamment confiance en sa promesse de victoire pour commencer à le louer avant même d’avoir remporté le combat. Leur confiance était si grande que le chœur précéda l’armée en chantant des psaumes.

Josaphat recommanda instamment à ses troupes d’affermir leur foi en Dieu. La foi inculque en l’homme le véritable courage ; rien ne peut affermir davantage le cœur humain, lors de l’épreuve, qu’une parfaite confiance en la puissance, la miséricorde, et les promesses divines.

« Le lendemain, ils se mirent en marche de grand matin pour le désert de Tekoa. A leur départ, Josaphat se présenta et dit : Ecoutez-moi, Juda et habitants de Jérusalem ! Confiez-vous en l’Eternel, votre Dieu, et vous serez affermis ; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez. » (2 Chroniques 20:20)

Au moment du départ pour la bataille, Josaphat a exhorté le peuple à faire confiance à l’Eternel et à ses prophètes (Yahaziel, les Qoréites et peut-être Esaïe). En tête de l’armée, le roi avait placé des lévites musiciens qui conduisaient la louange en faisant chanter au peuple un refrain tiré des psaumes (voir Psaumes 136:1 ; 1 Chroniques 16:34 ; 2 Chroniques 5:13 ; 7:3).

« Au moment où l’on commençait les chants et les louanges, l’Eternel plaça une embuscade contre les fils d’Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, qui étaient venus contre Juda. Et ils furent battus. » (2 Chroniques 20:22)

« L’Eternel plaça une embuscade ». Certains parlent d’agents surnaturels, mais dans toutes les autres mentions d’embuscades, il s’agissait bien d’hommes, ce qui devait aussi être le cas ici. Sans doute les membres de la coalition se sont attaqués les uns les autres.

Les habitants des monts Séir furent exterminés les premiers, peut- être parce qu’on les accusait de trahison. Ensuite, les coalisés se battirent les uns contre les autres «jusqu’à s’anéantir» (verset 23). Jamais une armée, telle celle qui s’opposait à Josaphat, ne fut ainsi détruite.

Quand les Judéens ne virent que des cadavres, c’était la preuve évidente que l’Eternel avait dirigé le combat. Il ne leur restait plus qu’à s’emparer du butin et à louer l’Eternel pour sa délivrance.

Soutenez Bible.audio
Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter