Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Car ta bonté vaut mieux que la vie : mes lèvres célèbrent tes louanges. Psaumes 63:3-4

Dieu s’est révélé au psalmiste dans « le sanctuaire », c’est-à-dire le lieu qu’il a choisi pour rencontrer les êtres humains. Au temps de David, le sanctuaire était géographiquement localisé à Jérusalem. De nos jours nous savons que Dieu est esprit (Jean 4.24) et il nous est possible d’avoir une relation avec lui où que nous soyons.

Pourtant il est vrai aussi que de nombreuses personnes rencontrent Dieu pendant les moments d’adoration dans nos églises. Il est cependant troublant de constater que certains des pires criminels africains fréquentaient nos écoles du dimanche lorsqu’ils étaient enfants. Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné pour qu’ils n’aient pas été transformés par l’amour de Dieu et qu’ils n’aient pas choisi de le servir lui ainsi que son peuple ?

La réponse à cette question est sans doute que nos écoles du dimanche et nos classes de catéchisme ont enseigné presque exclusivement ce qu’il fallait croire et très peu, si ce n’est pas du tout, comment avoir une relation personnelle avec le Dieu qui bouleverse les vies.

Mémoriser des faits au sujet de Dieu ne remplace pas la communion intime que nous devons avoir avec lui. Deuxièmement, le psalmiste est totalement dévoué à son Seigneur parce que la bienveillance de Dieu est meilleure que la vie (Psaumes 63:4).

Quelqu’un qui a vécu personnellement ce qui est décrit au verset 3 devient intensément conscient de l’amour de Dieu. Sa bonté est évidente tout autour de nous alors que nous jouissons de l’air qu’il nous accorde généreusement, de la chaleur du soleil, des changements de saisons, de la beauté de ce monde, et de la complexité de notre corps doté de sens tellement variés, l’ouïe, la vue, le toucher…

Ceux qui ont vu Dieu, comme le psalmiste l’a vu, font aussi l’expérience de son amitié – il offre une épaule solide pour s’y reposer en tout temps et en toutes circonstances. Un tel amour est si difficile à expliquer que le psalmiste dit simplement que c’est « meilleur que la vie ».

Rien dans notre existence terrestre, qu’il s’agisse de nos biens, notre éducation, notre réputation, notre position ou quoi que ce soit d’autre n’est comparable avec le fait d’être amoureux de Dieu. Savoir que Dieu m’aime satisfait pleinement tous mes besoins, avant même qu’ils ne soient matériellement comblés.
Le psalmiste répond à l’amour de Dieu en promettant, mes lèvres te glorifieront (verset 4). Ce qui sort de la bouche vient du cœur et révèle qui est la personne qui s’exprime.

Le psalmiste déclare que son être tout entier sera tellement rempli du désir de glorifier Dieu que même ses lèvres en rendront témoignage.

Le psalmiste cherche à glorifier Dieu et non lui-même. Nous sommes nous aussi appelés à glorifier Dieu dans tout ce que nous faisons ou disons. Cela ne signifie pas que nous ne parlerons jamais de qui nous sommes ou de ce que nous avons fait, mais cela veut dire que nous lui rendrons gloire de nous avoir donné ces opportunités. Les gens autour de nous devraient toujours voir Dieu lorsqu’ils nous écoutent.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter