Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Open d’Australie: Novak Djokovic se voit refuser l’entrée à Melbourne, son visa est annulé

Je soutiens le Journal Chrétien

Le numéro un mondial de tennis, Novak Djokovic, s’est vu finalement refuser l’entrée sur le territoire australien pour participer au premier tournoi du Grand Chelem de la saison et son visa a été annulé.

Novak Djokovic, opposé à la vaccination contre le COVID-19, avait initialement obtenu une exemption médicale pour participer au tournoi. Mais sa venue en Australie a provoqué des remous en pleine reprise de l’épidémie.

Le joueur serbe était resté bloqué pendant la nuit dans un aéroport de Melbourne, attendant la permission d’entrer en Australie.

Selon une source proche du tournoi, Novak Djokovic a reçu une lettre du gouvernement australien l’informant que son visa avait été refusé et qu’il serait expulsé.

Cette source a ajouté que le joueur avait déposé un recours pour éviter d’être expulsé.

Les autorités aux frontières ont par la suite confirmé l’annulation du visa.

« Les règles sont les règles, et en particulier quand il s’agit des frontières », a déclaré le Premier ministre australien, Scott Morrison, au sujet de l’annulation du visa.

Plus tôt dans la journée, Scott Morrison avait promis de renvoyer le joueur chez lui s’il ne prouvait pas le bien-fondé de son exemption médicale.

Il est apparu ensuite que l’entourage du joueur avait fait une demande de visa n’autorisant pas d’exemption médicale pour les personnes non-vaccinées.

Le gouvernement de l’Etat de Victoria, l’Etat où se déroule l’Open d’Australie, avait auparavant refusé de lui délivrer un visa mais avait remis la décision entre les mains du gouvernement fédéral.

Vainqueur de l’Open d’Australie à neuf reprises, triple tenant du titre, le joueur refuse de dire s’il est ou non vacciné mais il avait confirmé mardi sa participation à l’édition 2022 qui commencera le 17 janvier. S’il l’emporte, il deviendra l’unique détenteur du record de titres en Grand Chelem avec 21 tournois gagnés, un de plus que Roger Federer et Rafael Nadal.

Alors que Melbourne a été la ville la plus longuement confinée au monde, en durée cumulée, et qu’elle connaît des contaminations records en raison du variant Omicron, Scott Morrison a déclaré que la participation de Novak Djokovic à l’Open d’Australie n’était pas encore acquise.

« Si les éléments ne sont pas suffisants, alors il ne sera pas traité différemment d’un autre et il sera à bord du prochain avion pour le ramener chez lui. Il ne doit y avoir aucune règle d’exception pour Novak Djokovic. Aucune d’aucune sorte », a dit Scott Morrison au cours d’une conférence de presse.

De nombreuses exemptions médicales ont été accordées à des personnes ayant pu fournir des justifications à leurs demandes, a-t-il souligné.

La fédération australienne de tennis et les autorités se sont empressées d’affirmer que Novak Djokovic, qui a affiché son opposition à la vaccination contre le COVID-19, n’avait bénéficié d’aucun traitement de faveur, sans calmer la colère d’une partie de la population.

À DJOKOVIC DE S’EXPLIQUER, DIT LA FÉDÉRATION AUSTRALIENNE

« Nous avons tous tout bien fait, nous sommes tous allés prendre nos doses de vaccin et nos rappels et nous avons quelqu’un qui arrive de l’étranger et tout à coup il est exempté et peut jouer. C’est une honte absolue et je ne regarderai pas », a dit Christine Wharton, habitante de Melbourne.

Toute personne entrant dans Melbourne Park, l’enceinte du tournoi, devra être vaccinée ou disposer d’une exemption médicale délivrée par un comité indépendant d’experts.

Avec cette exemption, Novak Djokovic n’aura pas à s’isoler à son arrivée et jouira dans Melbourne des mêmes libertés qu’une personne vaccinée.

Craig Tiley, directeur général de la fédération australienne, a déclaré que ce comité était composé de médecins spécialistes de l’immunologie, des maladies infectieuses et de la médecine générale et que toutes les exemptions respectaient les conditions définies par le comité consultatif technique australien sur l’immunisation.

« Nous comprenons totalement et compatissons avec (…) les personnes fâchées par la venue de Novak en raison de ses déclarations sur la vaccination ces deux dernières années », a-t-il dit aux journalistes.

Le patron de Tennis Australia a dit s’attendre à ce que de nombreuses questions soient posées à ce sujet mais que seul Novak Djokovic pouvait y répondre.

« Cela serait certainement utile que Novak vienne expliquer les conditions dans lesquelles il a demandé une exemption (…) mais au bout du compte c’est à lui de décider », a dit Craig Tiley.

(Reportage Sudipto Ganguly à Bombay, avec Nick Mulvenney et John Mair, version française Bertrand Boucey, Jean-Stéphane Brosse et Matthieu Protard)

Soutenez le Journal Chrétien

Soutenir le Journal Chrétien, c’est aider au développement d’un média affranchi de toute influence mondaine ; c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Merci beaucoup pour votre désir de soutenir le Journal Chrétien et ses activités comme le site d’information Chretiens.info, la plateforme d’étude biblique Bible.audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, le nouveau portail chrétien francophone Chretiens.com, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour » éditée par le Journal Chrétien.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association loi 1901, reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Comment nous soutenir?

Vous pouvez nous soutenir par:

1. carte bancaire ou par prélèvement automatique

Faites votre paiement par carte bancaire ou par prélèvement automatique  ici.

2. virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’ils soient éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :

J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris
IBAN : FR1240031000010000388072S04
BIC : CDCGFRPPXXX

3. chèque

Vous pouvez choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

4. Paypal (sans déduction fiscale)

Vous pouvez également effectuer votre don par Paypal.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour