Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les organisateurs des JO de Tokyo renforcent les mesures contre le COVID-19

par Ju-min Park et Rocky Swift

TOKYO (Reuters) – Des mesures plus strictes contre le coronavirus ont été dévoilées mercredi par les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo afin de rassurer un public japonais de plus en plus inquiet face à une résurgence de la pandémie de COVID-19.

À moins de trois mois de l’ouverture des Jeux, reportés d’un an en raison de la pandémie, la campagne vaccinale au Japon est à la traîne par rapport à celle des autres pays développés, ce qui suscite des interrogations sur la sécurité des citoyens et des spectateurs et complique l’avenir politique du Premier ministre, Yoshihide Suga, qui n’a de cesse d’assurer que les Jeux auront lieu comme prévu.

Les organisateurs, qui regroupent le Comité d’organisation de Tokyo 2020, le Comité international olympique (CIO), le gouvernement japonais et le Comité international paralympique, ont déclaré mercredi dans un communiqué commun qu’ils allaient « déployer toutes les contre-mesures possibles et accorder la plus haute priorité à la sécurité ».

Alors que les spectateurs étrangers ont été déjà bannis de l’événement sportif, une décision concernant les spectateurs locaux sera prise en juin, quelques semaines avant le début des JO, le 23 juillet.

La présidente du comité d’organisation, Seiko Hashimoto, a déclaré que si les organisateurs souhaitaient accueillir le plus de spectateurs possible, ils étaient prêts à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir leur sécurité.

« Nous sommes prêts à organiser les Jeux sans spectateurs », a-t-elle souligné à l’issue d’une réunion sur cette deuxième version du protocole sanitaire.

Les athlètes et leur entourage proche seront testés quotidiennement et tous les participants devront présenter deux tests négatifs avant leur arrivée. L’utilisation des transports publics sera interdite et la prise des repas se fera dans des lieux dédiés.

Plusieurs préfectures du Japon, dont la capitale, ont été placées en état d’urgence le week-end dernier pour contenir une nouvelle vague épidémique et la plupart des habitants du pays estiment que les JO devraient être à nouveau repoussés voire annulés.

Thomas Bach, le président du CIO, a déclaré que le protocole serait strictement appliqué et que son organisation était « pleinement déterminée à assurer la réussite et la sécurité des Jeux olympiques et paralympiques ».

Le directeur général de Tokyo 2020, Toshiro Muto, s’est fait l’écho de ces propos en déclarant que, selon lui, il serait difficile de retarder à nouveau les Jeux.

Même en l’absence des spectateurs étrangers, plus de 10.000 athlètes, entraîneurs et personnel d’encadrement sont attendus au Japon en juillet.

(Version française Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH3R137-FILEDIMAGE

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter