Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le procès de Lamine Diack reporté à une date ultérieure

Le procès pour corruption de Lamine Diack, ex-président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), a été reporté lundi à une date ultérieure, peut-être en juin, pour des raisons de procédures liées notamment à l’arrivée tardive de pièces essentielles sur le bureau des procureurs.

Le dossier repassera donc brièvement entre les mains des procureurs financiers et des juges d’instruction alors même que ce procès devant le tribunal correctionnel était prévu de longue date. Etaient appelés à comparaître six prévenus au total, dont un fils de Lamine Diack, Papa Massata, réfugié au Sénégal depuis le début de l’affaire, mais aussi deux anciens hauts responsables de l’athlétisme russe, Valentin Balakhnitchev et Alexeï Melnikov, tous trois sous le coup de mandats d’arrêt internationaux. Les prévenus sont soupçonnés d’avoir participé à un système visant à couvrir des cas de dopage dans l’athlétisme russe moyennant des pots-de-vin et, dans le cas de Papa Massata Diack, d’avoir détourné une part des recettes de sponsors de l’IAAF. Les juges ont accepté la demande de report, formulée par le parquet national financier à l’ouverture des débats. Les deux procureurs l’ont justifiée par une irrégularité dans l’ordonnance de renvoi devant le tribunal, signée par les magistrats instructeurs en juin 2019, et par de nouvelles pièces « assez volumineuses », qui leur sont parvenues lundi matin.Parmi ces pièces, transmises par la justice sénégalaise via l’ambassade de France à Dakar, figurent le compte rendu d’une audition de Papa Massata Diack, en novembre dernier, et des documents bancaires. Le procès à venir n’est pas la dernière épreuve judiciaire pour Lamine Diack et son fils, dont les noms apparaissent dans une enquête distincte, toujours à l’instruction, du parquet national financier.

Lamine Diack est mis en examen pour corruption et son fils pour corruption passive et blanchiment aggravé dans cet autre dossier, qui porte sur l’attribution de plusieurs grandes compétitions internationales, notamment les Jeux olympiques de Rio (2016) et de Tokyo (2020) et les championnats du monde d’athlétisme de Pékin, en 2015.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter