Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’Humain… une merveille ! ?

« Louez l’Eternel pour ses hauts faits !

Louez-le selon l’immensité de sa grandeur ! »

Psaumes 150 :2

 

– L’infiniment grand, l’infiniment petit… et l’Humain.

Nous avons ‘survolé’ ce sujet dans ‘Le minuscule Homme fort’ (lien actif) 

Nous savons donc que la supériorité de l’Etre Humain ne vient ni de son intelligence, ni de son rang. L’Humain est d’Essence supérieure car d’essence Divine. Le Dieu Créateur lui insuffla Son Souffle de Vie !

Nous sommes tous des descendants de Adam donc de Adama (terre), que nous soyons grand et fort ou petit et faible.

Parlons donc, aujourd’hui, uniquement de cette création :

L’homme (Femme) Ish, Isha et

Pourquoi et Comment s’y intéresser.

 

– L’Humain a dans ses rangs des Hommes et des Femmes dignes d’admiration.

  • Qui n’a jamais été ‘enchanté’ par tel ou tel chanteur qui rassemble des foules immenses ; Enthousiasmé par nos virtuoses et nos grands peintres ?
  • Qui n’a jamais été ébloui par une somptueuse villa ou une splendide voiture de luxe ?
  • Qui n’a jamais rêvé devant ces ‘grands de ce monde ‘au salaire mirobolant’ ?
  • Nous émerveillons-nous devant les résultats de la Science, de la Médecine et de la Chirurgie ?
  • Nous enthousiasmons-nous devant l’abnégation de bénévoles au secours des plus démunis ?

 

– Et l’Humain que nous dédaignons parfois. ? Notre Prochain, Celui sans aucun apparat ni aucune personnalité. « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux. » (Matthieu 5.3) 

Les pauvres en esprit sont tous ceux qui ont l’esprit détaché des biens de la terre et qui ne se formalisent pas de leur avoir ou de leur supériorité sociale.

  • Ne nous prenons-nous pas parfois pour les meilleurs du monde, tout ne nous est-il pas dû ? Notre monde ne serait-il pas un peu individualiste ? Nous revendiquons sans cesse nos droits à vivre bien et toujours mieux, et cela nous paraît normal… mais ne sommes-nous pas jamais satisfaits ?
  • Nous réjouissons nous pour les choses simples de la vie, comme la beauté de la nature, les fleurs, les oiseaux. Savons-nous être reconnaissants, dire merci, contempler, nous arrêter devant ce que la vie nous donne chaque jour ? …
  • Levons la tête, levons le regard, recherchons les trésors célestes qui ‘nous passent au-dessus de la tête’, et nouslouerons l’Eternel ! Louez-le dans l’étendue, où éclate sa puissance !  (Psaumes 150)

 

  • Baissons la tête, baissons le regard, recherchons cet infiniment petit de la terre de laquelle nous avons été créés, alors nous verrons que L’Éternel est grand et très digne de louange, Et sa grandeur insondable. (Psaumes 145 :3)

 

Le chrétien aussi a du mal à ressentir et percevoir Dieu autour de lui et ainsi à Le louer. Il doit retrouver la simplicité de l’enfant !

La louange n’est pas produite par une ambiance ou une atmosphère. De la bonne musique ou de bons louangeurs ne peuvent remplacer la sincérité de cœur et la profondeur de nos sentiments pour Dieu.

 

Si ces profondeurs de l’infiniment grand et l’infiniment petit nous dépassent et nous submergent revenons donc à notre échelle Humaine et attardons-nous à notre Prochain.

 – Mais qui est notre Prochain ? Ce n’est pas celui qui est au loin…bien sûr, mais ce n’est pas celui qui est proche de nous (à côté), non plus !

 Notre Prochain c’est tous les descendants d’Adam et d’Ève, nos semblables, Autrui.

 Notre Prochain c’est l’Adam (l’Ève), le plus élevé des êtres terrestres mais qui n’est que poussière en face de Dieu… néanmoins il est comme souverain de la terre et ainsi comme dépositaire de la souveraineté divine.

Aussi ne nous laissons pas à médire notre semblable. (Jacques 4 :11)

Le Père céleste qui nous a créé est notre origine, notre source, notre Alpha et notre Oméga. A Tous ! « Dès le sein maternel j’ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu. » (Psaumes 22 :10) Même celui qui nous horripile est mon prochain !

Ne pas critiquer ou ignorer son Prochain, c’est l’aimer, c’est reconnaître le Divin en lui.

 – Juger notre Prochain c’est oublier le Divin de sa naissance.

Qu’il soit ‘Gros’ ou ’Maigre’ / ‘Fort’ ou ‘chétif’ / ‘Intelligent’ ou ‘stupide’ / ‘Riche’ ou ‘Pauvre’ / ‘Black’ ou ‘Jaune’ ou ‘Métis’ / et même s’il est sale et en haillons, notre Prochain c’est nous-même ! La même origine, la même œuvre qu’il soit un dieu du stade, des podiums ou un meurtri dans son corps !

Bien entendu, nous ne sommes pas des clones… et fort heureusement. D’ailleurs Dieu lui-même a créé l’Homme et la Femme qui sont –excusez du peu- pas vraiment des clones mais pourtant bien ressemblants.

– Différents, voilà ce que sont les Humains mais néanmoins tous à l’image de Dieu « Et Dieu créa l’homme (Femme) à son image. Il l’a créé à l’image de Dieu. » (Genèse 1 :26-27) La ressemblance avec Dieu c’est évidemment dans l’essence Divine qu’il faut la chercher. C’est la vraie notion de l’image de Dieu dans l’homme. Elle nous donne notre personnalité, privilège qui nous octroie la volonté libre et l’intelligence capables de distinguer les choix à prendre. C’est par là que l’homme peut arriver à l’identité avec le bien, qui est le trait fondamental de l’essence divine.

Blaise Pascal a dit : « Il y a dans le cœur de chaque homme, un vide en forme de Dieu ». Nous serions donc faits pour accueillir la présence de Dieu en nous, pour vivre notre vie d’homme ou de femme sur Terre avec notre cœur tourné vers Celui qui est notre Auteur.

Notre vie d’hommes et de femmes, créés à l’image de Dieu, ne peut pas trouver son plein épanouissement en dehors de notre Créateur.

 – Jésus déteste le péché mais Il aime le pécheur.

Au fait, si nous ne supportons pas notre prochain, s’il nous excède au plus haut point, sachons que nous n’avons peut-être pas tort, mais que nous nous trompons de cible ! Il y a, par le péché, cette corruption naturelle de l’homme, cette puissance du mal qui nous atteint tous, et qui est en lutte continuelle contre Le Règne de Dieu. Il est bien mentionné dans la Bible : « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes ». (Ephésiens 6 :12)

Ne faisons pas de notre Proche un reproche.

Quoiqu’il en soit ne verrouillez jamais la porte de votre cœur,

de peur de perdre la clé, alors vous n’aurez plus de cœur.

Verrouiller = Critique – Mépris – Jugement – Indifférence – Méfiance –

Il est écrit en Lévitique. « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel » (19v1)

Aimer son prochain, c’est parvenir à s’aimer soi-même. Mais cela est un autre sujet dont nous pourrions débattre.

 

– L’Humain… une merveille ! ? Oui de par sa création, corps, âme et esprit.

     Non, de par le péché originel. « Car tousont péché et sont privés de la gloire de Dieu. »  (Romains 3 :23) 

     Oui, de par la Nouvelle Naissance en Jésus Christ. « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. » (2 Corinthiens  5 :17)

     L’Humain… une merveille !  Oui, définitivement OUI car « ayant été créés en Jésus Christ nous sommes l’ouvrage de                 Dieu. » (Éphésiens 2 :10)

 

Mais nous ne sommes pas des clones et avons chacun notre particularité et notre complémentarité. « Car dans un seul corps, nous avons plusieurs membres, et tous ces membres n’ont pas la même fonction. » (Romains 12 :4)

Nous sommes un seul corps en Christ, qui est le Chef et c’est par une communion vivante avec Lui que les croyants deviennent tous, chacun individuellement, membres les uns des autres. (Réf. Bible Neufchâtel)

 

Nous avons besoin, tous ensembles,

De la personnalité, du tempérament, du caractère de notre prochain

Qui est dans la volonté de Dieu.

Même si cela nous agace à un tel point que… !

 

Dieu a fait les hommes droits, mais ils ont cherché beaucoup de détours. (L’Ecclésiaste 7 29)

Il est malheureusement souvent observé que les héritiers se battent souvent pour un héritage matériel. Nous battons-nous déjà, sur terre, entre futurs héritiers du ciel. ? Veillons à ne pas être déshérités…

 

 

 

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter