Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les prix mondiaux des produits alimentaires atteignent un niveau record

Les prix mondiaux des denrées alimentaires de base ont fait un bond significatif en mars pour atteindre leurs plus hauts niveaux, alors que le conflit entre la Russie et l’Ukraine continue de faire grimper les coûts de l’énergie et de provoquer des ralentissements dans les chaînes d’approvisionnement.
L’indice mensuel des prix des produits alimentaires, publié vendredi par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a augmenté de 12,6% pour atteindre 159,3 points en mars, par rapport à une base de référence de 100 points pour la moyenne de 2014-2016 (ajustée en fonction de l’inflation).
Il s’agit de loin du total le plus élevé de l’histoire de l’indice, qui a été lancé sous sa forme actuelle en 1990.
Les cinq sous-catégories de l’indice ont toutes augmenté, les prix des grains et des céréales – la plus grande composante de l’indice – ayant connu une hausse stupéfiante de 17,1%.
Selon la FAO, le principal facteur à l’origine de cette hausse est que la Russie et l’Ukraine sont toutes deux d’importants producteurs de blé et de céréales secondaires, dont les prix se sont envolés en raison du conflit. Les inquiétudes concernant l’état des cultures aux Etats-Unis ont également joué un rôle, selon la FAO. Les prix du riz, quant à eux, sont restés pratiquement inchangés par rapport à février.
Quant aux prix des huiles végétales, ils ont grimpé de 23,2% en raison de la hausse des coûts de transport et de la réduction des exportations, toujours en raison du conflit entre la Russie et l’Ukraine.
Les autres sous-indices ont tous augmenté, mais de façon moins spectaculaire. Les prix des produits laitiers ont augmenté de 2,6%, ceux de la viande de 4,8% et ceux du sucre de 6,7%. Le conflit et les problèmes connexes sont également à l’origine de ces hausses de prix, selon la FAO.
L’indice des prix alimentaires de la FAO est basé sur les prix mondiaux de 23 catégories de produits alimentaires, couvrant les prix de 73 produits différents par rapport à une année de référence.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter