Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Coronavirus : la France annonce des mesures pour accompagner les entreprises

Les ministres français du Travail, Muriel Pénicaud, et de l’Economie, Bruno Le Maire, ont annoncé vendredi des mesures immédiates pour répondre aux besoins des entreprises françaises confrontées à l’épidémie du coronavirus et à l’impact qu’elle peut avoir sur leur activité économique. Parmi ces mesures de soutien et d’accompagnement aux entreprises figurent l’étalement des charges sociales et fiscales et le recours à la l’activité partielle.
« Il faut adapter les conditions de travail soit en changeant l’organisation du travail, soit en mettant ces salariés (amenés à aller dans des zones à risques) en télétravail ou en arrêt de travail avec des indemnités journalières », a déclaré la ministre du Travail qui a reçu des représentants du patronat et des syndicats.
Mme Pénicaud a indiqué lors d’un point de presse conjoint avec son collègue de l’Economie, que les salariés en arrêt de travail seront payés par la sécurité sociale, et le délai de carence sera également supprimé pour la partie employeur. « Cela aidera à prévenir l’expansion de la maladie et aidera aussi les salariés et les entreprises à garder une certaine sérénité dans un contexte difficile », a-t-elle expliqué. Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a également rassuré les entreprises de la décision du gouvernement de les accompagner pour faire face à cette crise sanitaire. « Nous mettrons en place les possibilités de recours à la l’activité partielle, l’étalement des charges sociales et fiscales pour les entreprises qui en auront besoin », a-t-il indiqué.
M. Le Maire a invité les grands donneurs d’ordre à faire preuve de solidarité vis-à-vis de leur fournisseurs et de leur sous-traitant « qui pourraient avoir de plus en plus de mal à s’approvisionner et à respecter les délais de livraison ».
L’autre mesure supplémentaire en faveur des entreprises est la décision des autorités de considérer le coronavirus comme un cas de force majeur pour les entreprises. Cela veut dire que pour tous les marchés publics de l’Etat, si jamais il y a un retard de livraison de la part des entreprises, il n’y aura pas de pénalités, a expliqué le ministre de L’Economie.
Sur l’évaluation globale de l’impact de l’épidémie du coronavirus sur la croissance en France est dans la zone euro, Bruno Le Maire a rappelé que les prévisions de l’impact étaient de 0,1 point en moins pour la croissance française. Cette évaluation annoncée depuis peu, a été faite sur la base d’une épidémie qui était limitée à la Chine. « Maintenant que l’épidémie s’étend au-delà des frontières de la Chine, ce chiffre pourra être plus élevé en fonction de l’évolution de la situation sanitaire », a-t-il déclaré.

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter