Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Uber conclut un accord avec IT Taxi pour développer son activité en Italie

MILAN (Reuters) – Uber Technologies a signé un accord pour intégrer son application de transport au plus grand opérateur de taxis d’Italie, afin de renforcer sa présence dans la troisième économie de la zone euro, a déclaré la société mardi.

Cette initiative s’inscrit dans la stratégie d’Uber qui consiste à travailler avec des opérateurs de taxis établis, en tirant parti d’une reprise de la demande après le ralentissement dû à la pandémie.

Dans le cadre de l’accord avec IT Taxi, plus de 12.000 chauffeurs de taxi en Italie auront accès à la plateforme Uber. Il permettra de rendre l’application disponible dans plus de 80 nouvelles villes et de développer l’activité existante d’Uber dans des grandes villes comme Rome, Milan, Turin et Bologne.

Ce partenariat, qui débutera en juin, fait suite à des accords similaires en Espagne, en Allemagne, en Autriche, en Turquie, en Corée du Sud, à Hong Kong ainsi qu’à New York et San Francisco. L’entreprise souhaite que tous les taxis soient disponibles sur son application d’ici 2025.

« Il s’agit d’un accord véritablement historique dans l’un de nos marchés les plus importants sur le plan stratégique à l’échelle mondiale », a déclaré le PDG d’Uber, Dara Khosrowshahi.

« Nous croyons fermement que les taxis et Uber sont plus forts ensemble, et nous sommes déterminés à faire de ce partenariat un partenariat de confiance et de coopération à long terme », a-t-il ajouté.

À l’instar d’autres pays européens, l’Italie avait bloqué en 2015 l’utilisation du service Uber, qui employait des chauffeurs sans licence commerciale, à la suite de contestations judiciaires par des associations de taxis.

En Italie, Uber est actuellement présent dans huit villes, dont Rome et Milan, où il propose son service dit « Uber Black », qui met à disposition des chauffeurs professionnels dans des voitures de luxe.

(Reportage Elvira Pollina, version française Federica Mileo, édité par Sophie Louet)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI4N0NG-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter