Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Selon Musk, une baisse du prix d’achat de Twitter pourrait se justifier

par Katie Paul et Krystal Hu

(Reuters) – Elon Musk a suggéré lundi qu’une baisse du prix d’achat de Twitter Inc pourrait se justifier, après avoir entamé une controverse avec le directeur général du groupe, Parag Agrawal, sur l’ampleur des spams sur le réseau social, selon un participant à une conférence privée où Elon Musk s’exprimait.

Le titre Twitter a accentué ses pertes en fin d’après-midi à la suite des commentaires d’Elon Musk, lors d’une conférence à Miami fermée à la presse.

Twitter a clôturé ainsi en baisse de plus de 8% à 37,39 dollars – un niveau inférieur à celui enregistré à la veille de l’annonce début avril par Elon Musk du niveau de sa participation dans Twitter – ce qui sème le doute sur sa capacité à boucler le rachat de la société pour le montant convenu de 44 milliards de dollars.

Parag Agrawal a tweeté plus tôt lundi que les estimations internes des comptes de spam sur la plate-forme de médias sociaux pour les quatre derniers trimestres étaient « bien inférieures à 5 % », réagissant ainsi aux critiques répétées d’Elon Musk sur la manière dont l’entreprise gère les comptes fictifs.

Elon Musk a estimé pour sa part lors de la conférence de Miami qu’il soupçonnait les bots – ou comptes automatisés – de représenter environ 20 à 25% des utilisateurs, selon les tweets des participants.

Le milliardaire, également propriétaire de Tesla, s’est engagé à modifier les pratiques de modération du contenu de Twitter, dénonçant des décisions telles que l’interdiction du compte de l’ancien président Donald Trump par l’entreprise, jugée trop agressive, tout en promettant de sévir contre les « robots spammeurs » sur la plate-forme.

Elon Musk a demandé que des tests soient effectués sur des échantillons aléatoires d’utilisateurs de Twitter afin d’identifier les robots, et a déclaré qu’il n’avait encore vu « aucune » analyse montrant que les comptes de spam représentaient moins de 5% de la base d’utilisateurs.

Il a estimé dimanche qu' »il y a une certaine chance qu’il s’agisse de plus de 90% des utilisateurs actifs quotidiens ».

Des chercheurs indépendants ont estimé pour leur part que de 9 à 15% des millions de profils Twitter étaient des bots.

Twitter n’exige pas actuellement que les utilisateurs s’inscrivent en utilisant leur véritable identité et autorise expressément les profils automatisés, parodiques et les pseudonymes.

Il interdit en revanche l’usurpation d’identité et les spams et pénalise les comptes lorsque la société détermine que leur objectif est de « tromper ou de manipuler les autres ».

(Reportage Katie Paul à San Francisco et Krystal Hu à New York, édité par Jean-Michel Bélot)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI4F0Y3-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter