Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Microsoft repère des « malwares » destructeurs dans des systèmes informatiques de Kiev

Télécharger l'application du Journal Chrétien

(Reuters) – Microsoft a annoncé samedi dans un blog avoir identifié des logiciels malveillants (malwares) destructeurs dans des systèmes informatiques appartenant à plusieurs agences gouvernementales ukrainiennes et à des organisations travaillant étroitement avec Kiev.

Parmi les victimes figurent des agences fournissant des services critiques ou des fonctions d’urgence, a ajouté le géant américain du logiciel, ainsi qu’une SSII gérant des sites internet pour des clients des secteurs public et privé, notamment les agences gouvernementales ukrainiennes dont des sites ont été perturbés cette semaine par une attaque informatique prenant la forme de messages menaçants.

Microsoft n’a pas donné l’identité de la SSII.

Le groupe américain, qui a détecté jeudi le malware, a précisé que les attaques n’avaient pas exploité une éventuelle vulnérabilité de ses produits et services.

Des sites internet du gouvernement ukrainien ont été victimes jeudi soir d’une cyberattaque massive, forçant l’affichage de messages appelant les Ukrainiens à « avoir peur et à attendre le pire ». Certains de ces sites étaient inaccessibles vendredi matin et Kiev a ouvert une enquête.

Reuters a rapporté samedi que l’Ukraine soupçonnait un groupe de pirates informatiques lié aux services secrets biélorusses.

Le logiciel malveillant, déguisé en logiciel d’extorsion (ransonmware), bloque le système informatique s’il est activé par l’attaquant, a précisé Microsoft, ajoutant qu’il continuerait à travaillait avec le monde de la cybersécurité pour identifier et assister les cibles et les victimes.

(Anirudh Saligrama à Bangalore, Gilles Guillaume pour la version française)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI0F03T-FILEDIMAGE

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter