Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’antitrust dépose une nouvelle plainte contre Facebook

Télécharger l'application du Journal Chrétien

La Federal Trade Commission (FTC), principale autorité de la concurrence aux Etats-Unis, a déposé une nouvelle plainte contre Facebook jeudi en accusant le premier réseau social mondial d’enfreindre la réglementation antitrust et de bénéficier d’une situation de monopole illégale.

Facebook a réagi en dénonçant une plainte « sans fondement » s’inscrivant selon lui dans une volonté de la FTC de revoir les lois antitrust.

La FTC avait déposé décembre une première plainte accusant Facebook d’avoir enfreint aux règles de la concurrence, lors du rachat d’Instagram et WhatsApp, dans le but de pénaliser ses concurrents.

Mais en juin, le magistrat fédéral chargé du dossier a jugé que la FTC n’avait pas apporté la preuve que Facebook disposait d’une situation de monopole sur le marché des réseaux sociaux.

Dans sa nouvelle plainte, la FTC demande de nouveau à la justice d’obliger Facebook à revendre Instagram, acheté en 2021 pour un milliard de dollars, et WhatsApp, acquis en 2014 pour 19 milliards.

Elle demande aussi que les futures acquisitions du groupe soient soumises à une procédure d’autorisation préalable.

« En dépit d’une importante insatisfaction de ses clients, Facebook a engrangé d’énormes profits pendant une longue période, ce qui suggère à la fois qu’il dispose d’un pouvoir de monopole et que ses concurrents directs dans les réseaux sociaux ne sont pas en mesure de franchir les barrières à l’entrée et de remettre en cause sa domination », affirme la plainte.

Dans un communiqué, Facebook a déclaré qu’il n’y a « aucune affirmation valable selon laquelle Facebook a un monopole – et cela n’a pas changé ».

(Reportage Diane Bartz et Nandita Bose, avec Elizabeth Culliford; version française Marc Angrand, édité par Jean Terzian)

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter