Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Elon Musk veut mettre fin à l’accord imposant à Tesla de superviser ses tweets

NEW YORK (Reuters) – Elon Musk a fait appel mercredi de la décision d’un juge qui a refusé de mettre fin à l’accord qu’il avait conclu en 2018 avec la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité des marchés des financiers des États-Unis, qui exigeait qu’un avocat de Tesla vérifie certains de ses messages sur Twitter.

Selon un document judiciaire, Elon Musk demandera à la Cour d’appel des États-Unis pour la deuxième circonscription (« 2nd circuit »), à Manhattan, d’annuler la décision du 27 avril du juge américain Lewis Liman qui a permis à l’accord de rester en vigueur.

L’accord découle d’une poursuite de la SEC selon laquelle le directeur général de Tesla a trompé les investisseurs en tweetant le 7 août 2018 qu’il avait « un financement sécurisé » pour privatiser l’entreprise de voitures électriques, alors qu’en réalité un rachat n’était pas proche.

Elon Musk a par la suite accepté un décret de consentement de la SEC exigeant qu’un avocat de Tesla filtre les tweets susceptibles de contenir des informations importantes sur l’entreprise.

En cherchant à mettre fin au décret de consentement et à annuler une partie de l’assignation à comparaître qui a suivi, Elon Musk a accusé la SEC de porter atteinte à son droit constitutionnel à la liberté d’expression et d’utiliser le décret pour lancer « des enquêtes sans fin et sans limites sur ses propos ».

Elon Musk tente d’acheter Twitter Inc pour 44 milliards de dollars (42,27 milliards d’euros).

(Reportage Jonathan Stempel, version française Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI5E0PS-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter