Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Qualifier le nouveau coronavirus de « virus de la Chine » est extrêmement irresponsable

Télécharger l'application du Journal Chrétien

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait clairement indiqué à de nombreuses reprises que l’utilisation de COVID-19 comme nom de la maladie du nouveau coronavirus.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian a critiqué mercredi certains médias qui avaient appelé le nouveau coronavirus « virus de la Chine », affirmant que la formulation était « extrêmement irresponsable ».

M. Zhao a déclaré que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait clairement indiqué à de nombreuses reprises que l’utilisation de COVID-19 comme nom de la maladie du nouveau coronavirus, au lieu de se référer à un emplacement géographique, visait à empêcher l’utilisation d’autres noms qui peuvent être stigmatisants.

La propagation du virus est un problème mondial et les travaux visant à déterminer la source du coronavirus sont toujours en cours sans qu’aucune conclusion ne soit tirée, a indiqué M. Zhao.

Il a également cité le célèbre expert en maladies respiratoires Zhong Nanshan qui a déclaré que l’épidémie était apparue pour la première fois en Chine, mais qu’elle ne provenait pas nécessairement de Chine.

« Ce à quoi nous devons nous opposer, c’est au ‘virus de l’information’ ou ‘virus politique' », a déclaré M. Zhao, ajoutant que les mauvaises intentions de ces médias en utilisant l’expression « virus de la Chine » étaient de faire porter à la Chine la responsabilité d’avoir créé l’épidémie.

Il a déclaré que le COVID-19 est un défi mondial qui exige des efforts concertés de la communauté internationale pour contenir l’épidémie d’une manière scientifique, rationnelle et coopérative, tout en rejetant les rumeurs et les préjugés.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter