Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Premières mesures pour soulager les urgences hospitalières

La ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, a annoncé mercredi de premières mesures de soutien aux services d’urgence hospitaliers en France, dont une partie sont menacés de fermetures forcées faute d’effectifs.

Parmi ces mesures figurent un doublement de la rémunération des heures supplémentaires, la possibilité d’exercer dès l’été pour les élèves infirmiers et aides-soignants dont la formation s’achève en juin ou juillet et la facilitation du cumul emploi-retraite.

« Face à la crise, nous prenons de premières mesures d’urgence », a déclaré Christine Bourguignon sur Twitter après une rencontre avec des urgentistes réunis en congrès à Paris.

Elle a précisé que les mesures annoncées mercredi seraient « bientôt » complétées par les propositions de la « mission flash » d’un mois confiée la semaine dernière par l’Elysée au docteur François Braun, président de Samu-Urgences de France.

« Nous devrons ensuite aller plus loin, pour transformer partout en France notre système de santé, dans un esprit de responsabilité et de solidarité. C’est ce qu’attendent nos concitoyens », a poursuivi la ministre.

Ces annonces interviennent au lendemain d’un mouvement de grève national des personnels soignants à l’appel de neuf syndicats et collectifs pour protester contre le manque de personnels et de moyens et réclamer des revalorisations salariales.

Selon l’association Samu-Urgences de France, plus d’une centaine de services d’urgences à travers le pays ont déjà été contraints de limiter leur activité faute de personnel.

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter