Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Guinée : l’OMS annonce la fin de l’épidémie d’Ebola

Alors qu’elle avait réapparu en Guinée à la fin du mois de janvier 2021, l’épidémie de fièvre Ebola a définitivement été éradiquée du pays, annoncent les autorités sanitaires mondiales.

 C’est à travers un communiqué que Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS, s’est ému de la victoire de la Guinée sur l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola : « Grâce aux leçons tirées de l’épidémie de 2014-2016 et grâce aux efforts rapides et coordonnés, la Guinée est parvenue à maîtriser l’épidémie et à empêcher sa propagation au-delà de ses frontières. »
Une cérémonie a d’ailleurs été organisée à cet effet à Nzérékoré, ce samedi 19 juin. C’est dans cette ville du sud-est du pays que la maladie avait fait sa résurgence fin janvier, après avoir causé un passage meurtrier en Guinée durant la période 2013-2016 (plus de 2 500 morts, NDLR). Alfred Ki-Zerbo, responsable de l’OMS et présent lors de cette cérémonie, s’est dit honoré de « prendre la parole en ce jour de déclaration de la fin de la maladie à virus Ebola en Guinée. » Le ministre guinéen de la santé, le médecin général Rémy Lamah, en a également profité pour manifester sa satisfaction quant à cette victoire : « Je voudrais, au nom du chef de l’État Alpha Condé, déclarer la fin de la résurgence de la maladie à virus Ebola en République de Guinée ! »

Selon les chiffres fournis par l’OMS et les autorités guinéennes, 16 cas de contaminations avaient été avérés depuis la réapparition de la maladie, avec environ sept autres cas suspects. Un premier bilan publié jeudi avait fait état de cinq décès parmi ces vingt-trois contaminations, mais le bilan définitif est passé à douze morts dans le dernier communiqué officialisé ce samedi.

La bonne maîtrise de cette seconde vague peut s’expliquer par des prises en charges plus rapides, des médicaments plus efficaces et des essais cliniques qui ont conduit à des vaccins de plus en plus satisfaisants. Ce sont ces mêmes méthodes qui avaient permis d’éradique ce virus en RDC (République Démocratique du Congo) l’année dernière, lors de sa deuxième plus grande flambée épidémique connue jusqu’à ce jour.

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

doualatour@yahoo.fr

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter