Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Interview de la chrétienne pakistanaise Asia Bibi

Je soutiens le Journal Chrétien

De passage en France, la chrétienne pakistanaise Asia Bibi a accordé une interview à l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED). Elle est visiblement fatiguée parce que son quotidien est rythmé par des interviews et rencontres protocolaires. Elle sourit pourtant aux photographes qui multiplient les clichés, et se prête vaillamment à l’enchainement des interviews : « C’est grâce aux médias que je suis encore en vie », assure-t-elle.

Victime d’une loi absurde

Elle doit tout particulièrement la fin de son calvaire à la journaliste française Anne-Isabelle Tollet, qu’elle appelle « sa sœur », et qui l’a assistée dans la publication du livre « Enfin libre ! » (éditions du Rocher). Cette autobiographie rapporte comment la paysanne pakistanaise catholique est devenue une icône mondiale de la résistance au fondamentalisme islamique. Accusée de blasphème par ses voisins musulmans, Asia Bibi a passé neuf ans en prison, sous la menace d’être exécutée après avoir été condamnée à mort. La loi anti-blasphème, au Pakistan est souvent invoquée pour régler de simples conflits de voisinage et a des conséquences funestes. Ceux qui sont accusés sont souvent lynchés par des foules en colère ou « disparaissent », « suicidés » en prison. La médiatisation d’Asia Bibi l’a sauvée de ce sort. Acquittée en appel par la Cour suprême pakistanaise le 31 octobre 2018, elle a pu finalement, après de nombreuses péripéties, se réfugier au Canada le 8 mai 2019 grâce à la pression internationale. À présent, il existe une « jurisprudence Asia Bibi » qui permet à ceux qui sont accusés de blasphème de se retourner contre leurs accusateurs. La loi anti-blasphème existe toujours au Pakistan, mais on prend désormais un risque en y recourant pour faire du tort à quelqu’un.

« Nous sommes chrétiens depuis plus de mille ans »

« Jamais je n’aurais imaginé devenir célèbre », assure Asia Bibi de sa petite voix discrète. Elle raconte une enfance heureuse dans son Pakistan natal : « Je jouais avec les voisines musulmanes, il n’y avait pas de séparation », se souvient-elle avec nostalgie. Baptisée à l’âge de huit ans, elle peut vivre sa foi sans difficulté. Faisant référence à son héritage religieux, elle rappelle l’ancienneté des chrétiens pakistanais :« Nous sommes chrétiens depuis plus de mille ans ». Pourtant, en grandissant, elle se rend compte que des différences séparent chrétiens et musulmans dans son pays. Elle entend parler d’incidents contre les chrétiens. Certains sont lynchés par des foules en colère. Il arrive aussi que des musulmans en mal d’épouses enlèvent de jeunes chrétiennes et les convertissent de force pour les épouser.

Asia Bibi

Les chrétiens sont « impurs »

Elle découvre aussi que les musulmans considèrent les chrétiens comme impurs. C’est à cause de cette croyance que sa vie a basculé un jour de forte chaleur, le 14 juin 2009. Alors qu’elle travaille avec des voisines musulmanes, on lui demande d’aller chercher de l’eau. Elle obéit, puisant l’eau, puis boit le contenu d’un gobelet avant d’apporter le récipient. Une des femmes refuse de boire car Asia a rendu le liquide « impur ». Asia Bibi se défend en disant qu’elle ne croit pas que le prophète Mahomet serait d’accord. Ce à quoi on lui répond qu’elle vient de commettre un blasphème ! S’ensuivent la prison, la fuite de sa famille menacée par des intégristes, la condamnation à la pendaison… Une saga judiciaire qui a connu une fin heureuse en 2019. Aucune colère ne transparaît quand elle évoque cette période si éprouvante de sa vie, seulement de la tristesse et de la fatigue.

De passage en France, la chrétienne pakistanaise Asia Bibi a accordé une interview à l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED).

Il y a d’autres « Asia Bibi »

Asia Bibi

Mais Asia sait qu’elle n’est pas seule dans sa condition, et elle veut utiliser le micro que l’on lui tend pour porter la parole de ceux qui sont encore sous le coup d’une accusation de blasphème dans son pays natal. Elle s’anime et sa voix jusqu’alors discrète prend de l’assurance : « Pendant ma détention, j’ai tenu la main du Christ, c’est grâce à lui que je suis restée debout, n’ayez pas peur ! » Devant sa vivacité retrouvée, on devine la femme de caractère que dix ans d’épreuves terribles ne sont pas parvenu à abattre. Cette même femme, qui n’a jamais accepté de quitter sa famille ou de renier sa foi, comme on le lui a demandé après son arrestation, pour échapper à la condamnation.

Elle a toutefois dû quitter son pays. Elle nourrit l’espoir d’y retourner un jour : « C’est ma terre natale, j’aime passionnément le Pakistan ! » assure-t-elle. En attendant, elle souhaite trouver refuge en France : « J’ai trouvé beaucoup d’amour ici, je crois que je serais bien avec vous ».

Copyright © AED. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED). Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Je fais un don

Votre don est déductible d’impôt à hauteur de 66 %, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
Soutenir le Journal Chrétien, c’est aider au développement d’un média affranchi de toute influence mondaine ; c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association loi 1901, reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Comment nous soutenir?

Vous pouvez nous soutenir par:

1. carte bancaire ou par prélèvement automatique

Faites votre paiement par carte bancaire ou par prélèvement automatique  ici.

2. virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’ils soient éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :

J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris
IBAN : FR1240031000010000388072S04
BIC : CDCGFRPPXXX

3. chèque

Vous pouvez choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

4. Paypal (sans déduction fiscale)

Vous pouvez également effectuer votre don par Paypal.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Asia Bibi

Bible

chrétien

Chrétienne

Chrétiens

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour