Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

« Quand ce ne sera plus Emmanuel Macron, ce sera nous », prédit Marine Le Pen

Cinq mois après sa défaite à l’élection présidentielle, Marine Le Pen a fait dimanche sa rentrée politique sur le thème de l' »alternance », évoquant une « vague patriote » en Europe qui pourrait selon elle mener le Rassemblement national au pouvoir en France.

Celle qui a brigué trois fois l’Elysée s’est félicitée de l’entrée à l’Assemblée nationale de 89 députés RN en juin, ce qui constitue la plus grande victoire électorale du parti fondé par son père Jean-Marie Le Pen il y a 50 ans.

« En nous donnant le groupe d’opposition le plus important, les Français nous ont clairement désignés comme la force d’alternance. Pour le dire clairement : quand ce ne sera plus Emmanuel Macron, ce sera nous », a-t-elle dit sous les applaudissements de ses partisans réunis au Cap d’Agde (Hérault).

Députée du Pas-de-Calais, Marine Le Pen a salué la « vague patriote » qui déferle selon elle sur l’Europe.

« Hier la Suède, demain l’Italie et après-demain probablement la Hollande », a-t-elle dit de mouvements qui portent en eux « la libération de l’Europe, de ses nations et de ses peuples. »

Marine Le Pen a dénoncé « le joug d’idéologies corruptrices et destructrices : le mondialisme, l’affairisme, l’immigrationisme, le wokisme, l’indigénisme, la dictature de groupes extrémisés parlant au nom de minorités qui ne demandent pas à être instrumentalisées ». »

La présidente sortante du Rassemblement national s’est exprimée à la tribune après Louis Aliot et Jordan Bardella, les deux prétendants à sa succession à la tête de la formation d’extrême droite qu’un vote des militants doit départager d’ici le début du mois de novembre.

A l’approche de la rentrée parlementaire, le 3 octobre, Marine Le Pen a déclaré que le Rassemblement national voterait contre le budget 2023 et contre la réforme des retraites préparée par le gouvernement d’Elisabeth Borne.

« Nous nous opposerons à la réforme des retraites qui est injuste et propre à susciter des divisions », a-t-elle dit, dénonçant en outre le futur budget 2023, « marqueur d’une politique qui n’est pas seulement peu efficace mais extrêmement nuisible. »

 

(Reportage Elizabeth Pineau)

Si cet article vous a plu, vous pouvez nous soutenir grâce à un don ponctuel ou mensuel en cliquant ici.

Actualité par mots-clés :

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles "Un message biblique par jour".

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez Chrétiens TV, la chaîne officielle du Journal Chrétien

Je fais un don