Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le G7 met en garde la Russie sur l’Ukraine

Je soutiens le Journal Chrétien

La Russie aura à subir des « conséquences massives et un coût sévère » en cas d’agression militaire de l’Ukraine, ont déclaré dimanche les pays du G7.

Les services de renseignement américains estiment que la Russie pourrait être en train de préparer une offensive sur plusieurs fronts dès l’année prochaine contre l’Ukraine à l’aide de 175.000 soldats.

La Russie dément préparer la moindre invasion de l’Ukraine et accuse les pays occidentaux de nourrir une hostilité faite de préjugés à son encontre. Elle affirme pour sa part que l’extension de l’Otan la menace et enfreint les engagements qui lui ont été donnés après l’effondrement de l’Union soviétique en 1991.

Réunis à Liverpool, dans le nord de l’Angleterre, les ministres des Affaires étrangères des pays du G7 ont dit condamner de manière unanime le renforcement de la présence militaire russe à la frontière avec l’Ukraine et appelé Moscou à contribuer à apaiser la situation.

« Tout recours à la force pour modifier les frontières est strictement interdit par le droit international », déclarent-ils dans le communiqué publié à l’issue de leur réunion. « La Russie ne devrait avoir aucun doute que toute nouvelle agression militaire contre l’Ukraine aurait des conséquences massives et un coût sévère en réponse. »

« Nous réaffirmons notre soutien sans faille à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine, ainsi qu’au droit de tout Etat souverain à déterminer son propre avenir », ajoutent-ils, en saluant « l’attitude de retenue » de l’Ukraine.

LIGNE ROUGE

Dans un communiqué publié samedi soir avant cette déclaration du G7, l’ambassade de Russie en Grande-Bretagne a jugé que l’usage fréquent de la formule « agression russe » durant cette réunion de Liverpool était trompeuse et visait uniquement pour les Britanniques à créer une unité au sein du G7.

« La Russie a soumis de nombreuses propositions à l’Otan sur les moyens d’apaiser les tensions. Le forum du G7 pourrait être une occasion d’en discuter mais nous n’avons entendu jusqu’à présent rien d’autre que des slogans agressifs », a déclaré l’ambassade.

La Russie a annexé la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014, parallèlement à un soulèvement de combattants prorusses dans l’est de l’Ukraine. Des accords signés à Minsk n’ont pas permis de résoudre ce conflit dans l’est de l’Ukraine et les discussions menées entre les deux pays avec la France et l’Allemagne se sont enlisées.

Le président russe Vladimir Poutine qualifie de « ligne rouge » une éventuelle adhésion de l’Ukraine à l’Otan. Il réclame à l’Alliance atlantique des garanties juridiquement contraignantes empêchant cette dernière de poursuivre son élargissement à l’Est ou d’installer des armements près du territoire russe.

Les Etats-Unis et leurs alliés européens affirment que l’Ukraine est libre de ses choix et que la décision de l’accepter ou non au sein de l’Otan appartient aux pays membres.

Vladimir Poutine s’est entretenu mardi avec Joe Biden. Le Kremlin a rapporté dimanche que le président russe avait affirmé à son homologue américain que l’armée russe ne constituait pas une menace pour l’Ukraine et qu’elle était injustement mise en cause pour des mouvements de troupes sur son propre territoire.

« Nous appelons la Russie à la désescalade, à la recherche de solutions diplomatiques, et au respect de ses engagements internationaux de transparence sur ses activités militaires », déclarent les ministres des Affaires étrangères du G7 dans leur communiqué.

« Nous reconfirmons notre soutien aux efforts de la France et de l’Allemagne au sein du format Normandie pour atteindre la pleine mise en oeuvre des accords de Minsk afin de résoudre le conflit dans l’est de l’Ukraine », ajoutent-ils.

Le G7 réunit la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Canada et les Etats-Unis. Un représentant de l’Union européenne participe aussi à ses réunions.

(Avec William James, version française Bertrand Boucey)

Newsletter/ Actualité chrétienne de la semaine: Génocide des chrétiens du Nigeria, 41 morts dans l'incendie d'une église, un pasteur victime de racisme en France...

Je fais un don

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
Soutenir le Journal Chrétien, c’est aider au développement d’un média affranchi de toute influence mondaine ; c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association loi 1901, reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Comment nous soutenir?

Vous pouvez nous soutenir par:

1. carte bancaire ou par prélèvement automatique

Faites votre paiement par carte bancaire ou par prélèvement automatique  ici.

2. virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’ils soient éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :

J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris
IBAN : FR1240031000010000388072S04
BIC : CDCGFRPPXXX

3. chèque

Vous pouvez choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

4. Paypal (sans déduction fiscale)

Vous pouvez également effectuer votre don par Paypal.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour