Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Dons

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Antoine Griezmann rompt son partenariat avec Huawei

En soutien à la communauté ouïghoure, Antoine Griezmann a annoncé mettre un terme au contrat qui le liait avec le géant chinois Huawei.

 C’est via son compte Instagram que le footballeur français Antoine Griezmann, a annoncé jeudi mettre un terme à son contrat avec la société chinoise Huawei : « Suite aux forts soupçons selon lesquels l’entreprise Huawei aurait contribué au développement d’une ‘alerte Ouïghour’ grâce à un logiciel de reconnaissance faciale, j’annonce que je mets un terme immédiat à mon partenariat me liant à cette société. » Le joueur du FC Barcelone réagit deux jours seulement après les révélations du Washington Post, lequel dévoilait un rapport interne à Huawei (mais retiré du site internet de l’entreprise) qui démontre son implication dans les tests d’un logiciel de reconnaissance faciale. Ce logiciel, d’après le cabinet spécialisé IPVM, fournirait des « alertes à la présence d’Ouïgours » et permettrait d’identifier leur âge, leur sexe ainsi que leur appartenance ethnique.

Antoine Griezmann va plus loin dans son communiqué, puisqu’il exhorte Huawei à « ne pas se contenter de nier ces accusations mais à engager au plus vite des actions concrètes pour condamner cette répression de masse. » Et aussi à « user de son influence pour contribuer au respect des droits de l’Homme et de la Femme au sein de la société. »

Le géant chinois des télécoms a réagi dans la foulée, affirmant prendre la situation très au sérieux : « Nous ne développons pas d’algorithmes, ni d’applications dans le domaine de la reconnaissance faciale ou de solutions ciblant des groupes ethniques. Huawei conçoit des technologies à usage général qui se fondent sur les normes internationales en matière d’intelligence artificielle, et n’est pas impliqué dans le développement des couches d’application qui définissent la façon dont cette technologie est utilisée. »
Soit. Toujours est-il que mercredi dernier, un rapport de Human Rights Watch affirmait que des musulmans chinois avaient été arrêtés dans la région du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine, après avoir été signalés par un logiciel de reconnaissance qui repère les comportements suspects.

Antoine Griezmann marque ainsi un geste politique fort, lui qui était lié à l’entreprise chinoise depuis 2017, par un contrat d’ambassadeur de la marque. Son coéquipier au FC Barcelone, Lionel Messi, est lui aussi sous contrat avec Huawei, pour un contrat d’image qui lui rapporte environ 5 millions d’euros par an.

La cause défendue par le champion du monde français est décriée depuis plusieurs années par les organismes défenseurs des droits humains. Les Ouïgours sont une communauté chinoise musulmane et sunnite, et d’expression turcophone. On les retrouve principalement au nord-ouest de la Chine, mais aussi dans d’autres pays tels que le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Kirghizstan ou encore la Turquie. Leurs nombreuses tentatives d’indépendance se sont régulièrement heurtées à la répression du gouvernement de Pékin, qui les accuse de terrorisme et tente même de les siniser et de les « redresser politiquement » à travers des camps de rééducation.
La population ouïgoure est aujourd’hui estimée à environ dix millions d’individus vivant en Chine.

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

doualatour@yahoo.fr

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter