Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Venezuela: Des hommes armés ont « menacé » Guaido, arrêté un de ses alliés

Télécharger l'application du Journal Chrétien

par Sarah Kinosian et Vivian Sequera

CARACAS (Reuters) – Le chef de file de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido a déclaré lundi que des hommes armés non identifiés l’avaient « menacé » d’arrestation à son domicile, tandis qu’un porte-parole de l’opposition a fait savoir qu’un allié de Guaido avait été arrêté.

L’épouse de Juan Guaido, reconnu en 2019 comme président légitime du Venezuela par des dizaines de pays dont les Etats-Unis, a déclaré via Twitter lundi après-midi que les forces de sécurité avaient pénétré au domicile du couple avec l’objectif d’arrêter Guaido.

Quand des journalistes sont arrivés devant le bâtiment où se trouve l’appartement des Guaido, dans l’est de la capitale Caracas, des voisins du couple entouraient deux camionnettes blanches dans lesquelles se trouvaient des hommes munis de fusils d’assaut, de gilets pare-balle et de cagoules.

Dans la foulée, un véhicule banalisé avec des officiers de police à son bord a pénétré dans le parking sous-terrain du bâtiment, puis Juan Guaido a quitté les lieux quelques minutes plus tard à bord d’un autre véhicule. Il a alors dit aux journalistes que les hommes armés avaient quitté les lieux, sans être en mesure de préciser à quel service de sécurité ils appartenaient.

Un porte-parole des services de Juan Guaido a déclaré que Freddy Guevara, l’un de ses alliés, a été arrêté dans la journée sur une autoroute de Caracas et conduit dans une prison de la capitale.

Le parquet général a fait savoir par la suite que Freddy Guevara avait été arrêté pour des accusations de terrorisme et de trahison notamment.

Ces incidents surviennent alors que le gouvernement du président Nicolas Maduro, dont Juan Guaido et les Etats-Unis, notamment, contestent la réélection en 2018, ont prévu de reprendre en août les pourparlers destinés à sortir le pays de sa profonde crise politique.

(Reportage Vivian Sequera et Sarah Kinosian, rédigé par Luc Cohen et Sarah Kinosian; version française Jean Terzian)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH6C06T-FILEDIMAGE

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter