Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Variole du singe: Siga sollicité en Europe pour son traitement antivariolique

par Manas Mishra

(Reuters) – Le groupe pharmaceutique Siga Technologies a été sollicité pour des commandes de son médicament antivariolique TPOXX® (tecovirimat) face à une possible épidémie de variole du singe, dont la propagation inquiète en Europe.

Des cas avérés ou présumés de variole du singe ont été recensés en Grande-Bretagne, au Portugal, en Espagne, en Italie, et aux États-Unis.

Cette maladie (« monkeypox ») se transmet à l’être humain par contact avec des animaux sauvages, des rongeurs ou des primates. Mais ce sont de potentielles transmissions d’homme à homme, d’ordinaire rares, qui alertent les experts.

« Comme vous pouvez l’imaginer avec l’épidémie en Europe, nous avons reçu des demandes et nous y répondons comme nous le pouvons. Nous sommes engagés avec nos collègues en Europe pour trouver la meilleure façon de satisfaire ces attentes », a dit à Reuters le directeur général de Siga Phil Gomez, sans plus de précisions sur ces requêtes.

Il n’y a pas encore eu de livraisons, mais la société dit être « bien positionnée » en termes d’approvisionnement.

Des gouvernements ont constitué des stocks de ce médicament, approuvé pour traiter la variole humaine aux États-Unis, mais aussi en Europe pour la famille des orthopoxvirus qui comprend la variole du singe et la variole de la vache.

Les actions de Siga, basé à New York, ont augmenté de 19% jeudi, tout comme les actions d’autres développeurs de vaccins et de médicaments contre la variole.

C’est le cas du fabricant de médicaments danois Bavarian Nordic qui a déclaré jeudi avoir obtenu un contrat avec un pays européen – dont le nom n’a pas été révélé – pour fournir son vaccin Imvanex.

(Version française Dina Kartit, édité par Sophie Louet)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI4I0U0-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter