Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Ukraine: Biden s’attend à une incursion russe, prévient Moscou d’un désastre

Télécharger l'application du Journal Chrétien

(mastic titre)

par Alexandra Alper et Steve Holland

WASHINGTON (Reuters) – Le président américain Joe Biden a prédit mercredi que son homologue russe Vladimir Poutine allait lancer une offensive contre l’Ukraine, prévenant Moscou qu’une invasion russe donnerait lieu à une réponse d’une ampleur inédite au lourd tribut pour la Russie et son économie.

Cette déclaration intervient sur fond de tensions croissantes entre l’Occident et Moscou depuis le déploiement ces derniers mois de dizaines de milliers de soldats russes à la frontière ukrainienne et à deux jours, vendredi à Genève, d’une réunion jugée cruciale entre les ministres des Affaires étrangères américain et russe.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à la Maison blanche, Joe Biden a estimé que Vladimir Poutine allait « faire quelque chose ». « Mon avis est qu’il va envahir », a-t-il dit.

Le président américain a indiqué que la réponse qu’apporteront le cas échéant les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux pourrait être calibrée sur l’ampleur des actions de la Russie, sur fond d’inquiétudes à Washington que Moscou se décide à passer à l’attaquer sous quelques jours ou quelques semaines.

« La Russie sera tenue pour responsable si elle envahit – et cela dépendra de ce qu’elle fera. Une incursion mineure est une chose (…), mais si elle fait ce qu’elle est capable de faire (…), ce sera un désastre pour la Russie si elle envahit l’Ukraine », a déclaré Joe Biden.

Au cours de deux entretiens téléphoniques le mois dernier, Joe Biden a prévenu Vladimir Poutine que les Etats-Unis prendraient des sanctions inédites contre la Russie en cas d’offensive contre l’Ukraine.

Le président américain a indiqué mercredi qu’il pourrait organiser un sommet avec son homologue russe à propos de la crise ukrainienne. « C’est toujours une possibilité », a-t-il dit à propos d’une éventuelle rencontre.

Parmi les mesures envisagées par la Maison blanche figurent des restrictions sur les exportations de produits technologiques vers la Russie pour priver celle-ci de produits fabriqués à travers le monde.

(Reportage Alexandra Alper et Steve Holland; version française Jean Terzian)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI0I11G-FILEDIMAGE

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter