Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Près de 30 entreprises fabriqueront le molnupiravir Merck à bas prix pour les pays pauvres

Télécharger l'application du Journal Chrétien

par Francesco Guarascio

(Reuters) – Une organisation soutenue par les Nations unies a conclu un accord avec près de 30 fabricants de médicaments génériques pour qu’ils produisent une version à bas prix destinée aux pays pauvres de la pilule anti-COVID molnupiravir, développée par le laboratoire Merck.

Cet accord vise à élargir l’accès à un traitement considéré comme un outil crucial dans la lutte contre la pandémie.

Le médicament antiviral, qui a reçu en décembre une autorisation en urgence aux Etats-Unis, réduit d’environ 30% le risque d’hospitalisation et les décès des patients à risque élevé de forme sévère de COVID-19, selon les résultats d’essais cliniques. L’accord, négocié avec Merck par le Medicines Patent Pool (MPP)- organisation internationale soutenue par les Nations unies-, permettra d’accroître la production en augmentant le nombre d’entreprises autorisées à fabriquer le médicament.

Le contrat annoncé jeudi permettra à 27 fabricants de médicaments génériques d’Inde, de Chine et d’autres pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient de produire des composants ainsi que le médicament fini.

Selon le MPP, l’accord prévoit que la pilule sera distribuée à 105 pays pauvres et les livraisons pourraient commencer dès février.

Merck, ainsi que la biotech américaine Ridgeback Biotherapeutics et l’université Emory, qui ont développé conjointement le molnupiravir, ne recevront pas de redevances sur les ventes du traitement produit par les fabricants de médicaments génériques tant que le Covid-19 restera classé comme une urgence de santé publique de portée internationale par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

(Reportage Francesco Guarascio, version française Diana Mandiá)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI0J0XS-FILEDIMAGE

Je fais un don
Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter