Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Banque d’Angleterre suggère un futur resserrement de sa politique monétaire

La Banque d’Angleterre a laissé sa politique monétaire inchangée jeudi, comme attendu, mais a donné des indications sur le retrait progressif de son soutien à l’économie.

« Le Comité de politique monétaire (MPC) a l’intention de commencer à réduire le montant d’actifs achetés lorsque le taux directeur aura atteint 0,5%, si cela est approprié compte tenu des circonstances économiques », en cessant de réinvestir les obligations d’État britanniques arrivant à échéance, a déclaré la BoE dans un communiqué.

La banque centrale a ajouté qu’elle envisagerait de vendre activement ses actifs lorsque le taux atteindrait au moins 1%.

La BoE a indiqué que sept membres du MPC, contre un, ont voté pour le maintien de son programme d’achats d’obligations d’Etat à 875 milliards de livres (1.028 milliards d’euros).

Seul Michael Saunders a voté en faveur d’une réduction de ce programme d’achats d’actifs.

Le maintien du taux directeur à 0,1%, son plus bas niveau historique, et celui du programme dédié aux achats d’obligations d’entreprise à 20 milliards de livres ont été décidés par un vote unanime.

Ce statu quo était anticipé par tous les économistes interrogés par Reuters avant la réunion MPC, en dépit de l’accélération de l’inflation.

L’inflation britannique a accentué sa progression en juin pour atteindre 2,5% sur un an, au plus haut depuis août 2018, et la BoE a indiqué dans ses nouvelles prévisions qu’elle était en passe de dépasser encore davantage son objectif de 2% dans les mois à venir, mais de façon temporaire.

Selon l’institution, l’indice des prix pourrait grimper jusqu’à 4% en fin d’année et début 2022 alors qu’en mai, elle anticipait un plus haut à 2,5%.

La BoE a également fait savoir qu’elle maintenait une prévision de croissance économique de 7,25% pour cette année mais qu’elle relevait sa prévision de PIB à 6% pour 2022 contre une précédente estimation de 5,75%.

Sur les marchés, la livre sterling a brièvement accentué ses gains face au dollar et à l’euro après les annonces du MPC tandis que le rendement des obligations d’Etat britanniques à 10 ans a atteint son plus du jour, à 0,54%, avant d’effacer ses gains.

(Reportage David Milliken et William Schomberg, version française Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter