Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Israël: Bousculade meurtrière lors d’un pèlerinage ultra-orthodoxe

par Rami Amichay

MONT MERON, Israël (Reuters) – Au moins 45 personnes sont mortes dans la nuit de jeudi à vendredi dans une bousculade lors d’un pèlerinage ultra-orthodoxe dans le nord d’Israël, qualifiée d' »énorme désastre » par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Plus de 100 personnes ont également été blessées dans la cohue, survenue alors que des dizaines de milliers de personnes étaient réunies sur le Mont Méron, dans le nord d’Israël, autour du tombeau de Rabbi Shimon Bar Yochaï, un talmudiste du IIe siècle.

Ce pèlerinage annuel sur le deuxième site sacré le plus fréquenté du judaïsme a lieu à l’occasion des célébrations de Lag Baomer, marquées par une nuit de prières, de chants mystiques et de danse.

Les circonstances du déclenchement de cette bousculade meurtrière lors de l’un des premiers grands rassemblements autorisés dans le pays depuis le début de l’épidémie de COVID-19 restent à préciser et le ministre de la Justice a déclaré que les enquêteurs rechercheraient d’éventuels manquements de la police.

Selon des témoins, des personnes ont été écrasées ou piétinées dans un passage très étroit particulièrement bondé, passant inaperçues jusqu’à ce que des appels à la dispersion soient lancés via des haut-parleurs.

« Les gens s’entassaient les uns sur les autres. J’ai vu des gens mourir devant mes yeux », a témoigné un blessé.

Les services de secours ont précisé que des enfants figuraient parmi les victimes et ils ont expliqué que la bousculade était survenue dans la partie du site réservée aux hommes.

Au coeur de la nuit, des hélicoptères ont été mobilisés pour transférer les blessés vers des hôpitaux, tandis que les équipes de recherche et de sauvetage s’affairaient et que la police faisait évacuer le site.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui s’est rendu sur place, a appelé sur Twitter ses compatriotes à prier pour les victimes de ce qu’il a qualifié d' »énorme désastre » et déclaré une journée de deuil national, dimanche.

Les festivités au Mont Méron avaient été interdites l’année dernière en raison du confinement décrété face à la crise sanitaire, mais Israël, qui a déjà vacciné plus de la moitié de sa population, a désormais allégé de nombreuses restrictions.

En dépit des appels à maintenir la distanciation physique, une foule compacte s’est pressée cette année sur les pentes du Mont Méron.

Un porte-parole de la police a souligné que la capacité globale du site était comparable à celle des années précédentes mais que des emplacements avaient été délimités pour les feux de camp dans le cadre des mesures de prévention liées à l’épidémie de COVID-19.

Selon des médias israéliens, cela aurait pu contribuer à faire apparaître des goulets d’étranglement inattendus dans la circulation des piétons sur le site.

Sur place, des pèlerins se sont demandé comment la situation avait pu échapper aussi rapidement à tout contrôle, même si les inquiétudes autour de la sécurité de cet événement existent déjà depuis plusieurs années.

(Avec Stephen Farrell ; version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH3T06Y-FILEDIMAGE

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH3T0NC-FILEDIMAGE

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter