Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le bilan des décès dus à la COVID-19 en Roumanie dépasse les 50.000

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Le nombre de décès liés à la COVID-19 en Roumanie a atteint 50.087, dont 483 signalés vendredi, selon les dernières données officielles, ce qui place le pays d’Europe de l’Est, qui compte environ 19 millions d’habitants, parmi les pays les plus durement touchés par le coronavirus au monde.

Le Groupe de communication stratégique (GCS), le groupe de travail officiel de communication sur la COVID-19 roumain, a indiqué que le nombre de cas confirmés de COVID-19 avait augmenté de 8.268 au cours des dernières 24 heures, avec plus de 57.000 tests effectués dans tout le pays.

Jusqu’à présent, 1.693.532 cas d’infection à la COVID-19 ont été confirmés à travers le pays, dont 9.020 patients ont été réinfectés plus de 180 jours après leur première infection, tandis que 1.469.303 patients ont été déclarés guéris à ce jour, a précisé le GCS.

Une travailleuse de la santé administre une dose de vaccin contre la COVID-19 à une femme à Bucarest, en Roumanie, le 22 octobre 2021. (Xinhua/Cristian Cristel)

La Roumanie a enregistré une augmentation des infections et des décès quotidiens dus à la COVID-19 depuis fin septembre, atteignant de nouveaux records dans les indicateurs clés à la mi-octobre : 18.863 nouvelles infections quotidiennes à la COVID-19 et 574 décès.

La propagation de la pandémie a progressivement ralenti depuis lors, mais le nombre de décès quotidiens et de patients gravement malades continue d’augmenter, avec 591 décès signalés mardi et un nombre record de 1.902 patients en soins intensifs à la date de jeudi.

Selon des experts locaux, le faible taux de vaccination en Roumanie, inférieur à 40%, et le non-respect des mesures de protection liées à la COVID-19 chez certains citoyens ont facilité la propagation du virus.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter