Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Coronavirus : En Italie, des experts craignent une paralysie de la société

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Des experts sanitaires ont appelé lundi le gouvernement italien à assouplir les règles de quarantaine imposées aux malades du COVID-19 en soulignant que le pays risquait d’être paralysé par la propagation très rapide du variant Omicron.

Les restrictions actuelles imposent aux personnes ayant été en contact étroit avec une personne atteinte du COVID-19 de s’auto-isoler pendant sept jours si elles sont vaccinées et pendant dix jours si elles ne le sont pas.

Nino Cartabellotta, directeur de la fondation spécialisée Gimbe, a déclaré que chaque personne infectée avait, en moyenne, cinq à dix contacts proches, et il a prédit que d’ici deux semaines, environ un million de personnes en Italie pourraient avoir contracté le COVID-19.

« Cela signifierait qu’il pourrait y avoir cinq à dix millions de contacts à envoyer en quarantaine, ce qui n’est tout simplement pas possible », a-t-il dit à Radio Cusano Campus.

Le virologue Fabrizio Pregliasco a fait écho à son avertissement en appelant à envisager une modification des procédures en vigueur pour éviter d’aboutir à un confinement généralisé.

Certains responsables politiques, dont l’ancien premier ministre Matteo Renzi, ont déclaré que les personnes entièrement vaccinées ne devraient pas être mises en quarantaine si elles ne présentent aucun symptôme et que toute nouvelle restriction future ne devrait viser que les personnes refusant de se faire vacciner.

L’Italie a enregistré une hausse du nombre des nouvelles infections en fin de semaine dernière, affichant trois jours successifs de nouveaux cas quotidiens record avec un pic à 54.762 samedi.

Les chiffres officiels montrent que près de 80 % des Italiens ont suivi un premier cycle de vaccination et que 29 % ont reçu une injection de rappel, considérée comme la meilleure protection contre le variant Omicron.

(Reportage Crispian Balmer; version française Dina Kartit, édité par Marc Angrand)

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter