Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Hongrie reçoit son 3e lot de vaccins Sinopharm

Le troisième lot de vaccins du laboratoire chinois Sinopharm contre le COVID-19 acheté par la Hongrie est arrivé mercredi à Budapest, a confirmé sur sa page Facebook le ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur Peter Szijjarto.

« Quelque 100.000 vaccins chinois supplémentaires sont arrivés mercredi en provenance de Beijing », a indiqué M. Szijjarto dans une vidéo publiée sur sa page. Il a ajouté que les doses chinoises étaient arrivées avec 43 jours d’avance sur la date prévue, permettant ainsi à la population hongroise de se faire vacciner plus rapidement.

« Nous gagnons 43 jours. Nous gagnons des vies et de la santé », a-t-il affirmé. M. Szijjarto a également souligné que l’avion gouvernemental qui avait apporté les vaccins ne resterait pas au sol dans les prochains jours puisqu’il retournerait bientôt en Chine pour ramener des centaines de milliers de doses à la Hongrie.

Le ministre a averti que la pandémie faisait rage à « pleine puissance » et que « nous devons ajuster notre défense en conséquence ».

« Cela signifie que nous avons besoin de vaccins et qu’ils doivent être administrés à la population », a-t-il expliqué, ajoutant que le plus vite les doses arriveraient, le plus vite les médecins pourraient les inoculer aux gens.

Le premier lot de vaccins de Sinopharm contre le COVID-19 acheté par la Hongrie est arrivé le 16 février à Budapest, tandis que le deuxième est arrivé le 11 mars.

Le gouvernement hongrois complète son programme de vaccination grâce aux vaccins russe et chinois afin de lutter contre la troisième vague de COVID-19 qui frappe le pays. Jusqu’à présent, la Hongrie a eu accès aux vaccins de cinq producteurs, à savoir Sinopharm, Pfizer, Moderna, AstraZeneca et enfin Gamaleïa pour le vaccin russe Spoutnik V.

La Hongrie, premier Etat membre de l’Union européenne à avoir acheté des vaccins chinois et autorisé leur utilisation, a commencé à administrer les doses du vaccin de Sinopharm le 24 février.

Le gouvernement hongrois a déclaré mercredi avoir enregistré 3.456 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, portant le total national à 532.578 cas confirmés.

Sur la même période, un nombre record de 195 personnes ont succombé à la maladie pour un bilan de 17.421 décès au total dans le pays, tandis que 359.061 malades se sont rétablis.

Actuellement, 10.284 patients atteints du COVID-19 se font soigner à l’hôpital, selon les chiffres du site d’informations du gouvernement sur le coronavirus.

En date de mercredi, 1.397.342 personnes ont reçu au moins une injection de vaccin en Hongrie et 406.746 en ont eu deux, d’après le même site.

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter