Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Hongrie reçoit sa première livraison de vaccins chinois

Télécharger l'application du Journal Chrétien

La première livraison du vaccin fabriqué par la société pharmaceutique chinoise Sinopharm acheté par la Hongrie est arrivé mardi dans la capitale hongroise Budapest.

La cargaison a été accueillie à l’aéroport international Liszt Ferenc par Tamas Menczer, secrétaire d’Etat du ministère hongrois des Affaires étrangères et du commerce, et Qi Dayu, ambassadeur chinois en Hongrie.

Tamas Menczer (à droite), secrétaire d’Etat au ministère hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, et l’ambassadeur de Chine en Hongrie Qi Dayu (à gauche) accueillant l’arrivée du premier lot de vaccin de Sinopharm à l’aéroport international Liszt Ferenc de Budapest, en Hongrie, le 16 février 2021. (Xinhua/Attila Volgyi)

« Nous sommes le premier pays de l’Union européenne (UE) à utiliser le vaccin de Sinopharm. Nous essayons de sauver des vies et de préserver l’économie, et nous luttons avec nos amis chinois contre le COVID-19 », a déclaré M. Menczer à Xinhua. « C’est un jour très important pour la Hongrie ».

M. Qi a affirmé que la Chine et la Hongrie luttent côte à côte contre le nouveau coronavirus et que les vaccins arrivant aujourd’hui incarnent les engagements de la Chine à faire de son vaccin un bien public mondial.

La Hongrie avait annoncé le 29 janvier avoir signé un accord pour acheter le vaccin de Sinopharm, qui permettra de vacciner 2,5 millions de personnes.

Les Hongrois ont accès à cinq vaccins contre le COVID-19. La Hongrie est également devenue le premier Etat membre de l’UE à acheter des vaccins chinois et à en autoriser l’utilisation.

Mardi, la Hongrie a enregistré 823 nouveaux cas de COVID-19 en 24 heures, pour un total national de 389.622, selon le site Internet du gouvernement.

Au cours des dernières 24 heures, 85 personnes sont décédées, ce qui porte le bilan à 13.837 morts, tandis que 298.773 patients se sont rétablis. Actuellement, 3.979 sont encore hospitalisés, dont 318 sous respiration artificielle, selon la même source.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter