Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Hongrie a l’un des meilleurs taux de vaccination de l’UE

La Hongrie a l’un des meilleurs taux de vaccination parmi les pays de l’Union européenne (UE) grâce aux vaccins chinois et russes contre le COVID-19, a déclaré un responsable hongrois.

Environ 2,6 millions de personnes sur les quelque 9,8 millions d’habitants que compte la Hongrie ont été vaccinées, a déclaré jeudi à Xinhua Zoltan Kovacs, porte-parole international du gouvernement hongrois, dans une interview exclusive, ajoutant que « nous sommes essentiellement en deuxième position dans le classement européen ».

« Sans les vaccins chinois et russes, cela n’aurait pas été possible », a dit M. Kovacs, également secrétaire d’Etat à la communication et aux relations internationales.

Concernant la position du gouvernement hongrois sur les vaccins, M. Kovacs a déclaré : « les vaccins ne sont pas une question politique. Tous les vaccins qui sont fiables doivent être utilisés le plus rapidement possible pour pouvoir lutter contre le coronavirus ».

C’est pourquoi la Hongrie a décidé de se tourner vers l’Est en plus de la voie européenne pour l’achat et le développement de vaccins, selon le fonctionnaire.

La Hongrie est le premier Etat membre de l’UE à acheter et à autoriser l’utilisation de vaccins chinois.

Notant que l’origine des vaccins n’avait aucune importance, M. Kovacs a indiqué que « tout ce qui compte, c’est la fiabilité de l’efficacité des vaccins disponibles ».

Le fonctionnaire a fait savoir qu’à l’instar du président hongrois Janos Ader et du Premier ministre Viktor Orban, il avait également été inoculé avec un vaccin chinois.

« Jusqu’à présent, c’est tout à fait sûr et fiable, si c’est en mon nom », a déclaré M. Kovacs.

« Nous avons fondamentalement doublé la vitesse du programme de vaccination de l’Union européenne grâce aux vaccins chinois et russes », a-t-il ajouté.

« C’est une double dose de succès et de soulagement, car comme je l’ai suggéré, ces vaccins sont efficaces et fiables, et en même temps ils aident la Hongrie et les Hongrois à reprendre une vie normale », a affirmé le fonctionnaire.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter