Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Hongrie : la majorité de la population soutient une réouverture graduelle de son économie

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Une grande partie de la population hongroise est favorable à la réouverture de son économie, mais de manière progressive, a annoncé samedi le gouvernement sur la base des résultats préliminaires d’une consultation nationale sur l’assouplissement des mesures contre le COVID-19.

« La consultation sur l’assouplissement est close, et 88% des personnes interrogées ont déclaré que les restrictions contre le COVID-19 actuellement en place devraient être levées progressivement, étape par étape », a révélé le secrétaire d’Etat Csaba Dömötör dans une vidéo publiée sur le site Internet du gouvernement.

Plus de 500.000 personnes ont rempli les formulaires de consultation, a précisé M. Dömötör, ajoutant que seuls 12% des répondants estiment que les restrictions devraient être levées en une seule fois.

Soixante-cinq pour cent étaient favorables à l’octroi d’un passeport sanitaire aux personnes pouvant prouver qu’elles sont immunisées contre le COVID-19.

Quant à la réouverture des restaurants et des hôtels, 87% des personnes interrogées y sont favorables, contre 75% pour celle des installations sportives.

Au total, 79% des personnes interrogées trouvent acceptable que seuls les étrangers pouvant certifier de leur immunité contre le COVID-19 soient autorisés à entrer dans le pays d’ici la fin de l’épidémie.

« Sur la base de ces résultats, nous allons préparer un plan de réouverture pour la Hongrie, dont chaque étape sera adaptée au nombre de vaccinations effectuées », a déclaré M. Dömötör, ajoutant : « Nous travaillons pour reprendre progressivement la vie (normale) en Hongrie dès que l’épidémie se sera calmée et que le nombre de vaccinations aura augmenté. Nous sommes déjà impatients de le faire. »

Le 18 février, le gouvernement hongrois avait lancé une consultation nationale en ligne concernant un éventuel assouplissement des mesures restrictives relatives au COVID-19, alors qu’une troisième vague de la pandémie a atteint le pays avec une recrudescence des cas et des hospitalisations.

Le gouvernement hongrois a complété son programme de vaccination par des vaccins russes et chinois pour lutter contre cette troisième vague. Jusqu’à présent, la Hongrie a eu accès aux vaccins de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Sinopharm et Gamaleya (le Sputnik V).

La Hongrie, premier Etat membre de l’Union européenne à acheter un vaccin chinois et à autoriser son utilisation, a commencé à administrer celui de Sinopharm le 24 février.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter