Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Géorgie-L’ex-président Saakachvili cesse sa grève de la faim

Télécharger l'application du Journal Chrétien

MOSCOU (Reuters) -L’ancien président géorgien Mikhaïl Saakachvili a dit accepter vendredi de mettre un terme à sa grève de la faim qu’il avait entamée il y a cinquante jours après s’être vu proposer un transfert de sa prison vers un hôpital militaire par les autorités de Tbilissi.

Le Bureau du défenseur public, l’institution de protection des droits de l’homme en Géorgie, a déclaré mercredi que Saakachvili était maltraité par les autres détenus de l’hôpital pénitentiaire de Tbilissi où il se trouve, et devait être transféré en soins intensifs afin de limiter les risques liés à plus d’un mois et demi de grève de la faim.

Vendredi soir, un convoi comprenant deux ambulances a quitté la prison où l’ancien président était détenu pour rejoindre un hôpital militaire à Gori.

Dans un communiqué, Mikhaïl Saakachvili a déclaré qu’il acceptait de s’alimenter à nouveau mais n’accepterait jamais sa « détention illégale ».

Arrêté le 1er octobre après être rentré en Géorgie pour rallier l’opposition à la veille d’élections locales, Mikhaïl Saakachvili avait dans un premier temps été emprisonné à Roustavi, au sud-est de Tbilissi, avant d’être admis début novembre dans un hôpital pénitentiaire de la capitale.

Cet ancien chef de l’opposition géorgienne – un des protagonistes de la « Révolution des roses » en 2003 dans l’ancienne république soviétique puis président de 2004 à 2013 – a été condamné en 2018 par contumace à six ans d’emprisonnement pour « abus de pouvoir », une condamnation qu’il conteste.

Jeudi, les États-Unis ont demandé à ce qu’il soit traité « équitablement et avec dignité » et ont déclaré suivre sa situation de près.

(Reportage Anastasia Teterevleva et Alexander Marrow, rédigé par Mark Trevelyan; version française Valentine Baldassari et Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEHAI0RS-FILEDIMAGE

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter