Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le Parlement bulgare vote la levée du veto à l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’UE

Le Parlement bulgare a voté vendredi la levée du veto à l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’Union européenne (UE), imposé en 2020 en raison d’un conflit historique et culturel de longue date.

Ce vote, qui intervient au lendemain de l’octroi par l’Union européenne du statut de candidat à l’Ukraine et à la Moldavie, marque une nouvelle étape vers l’élargissement de l’UE.

Les députés bulgares ont donné leur feu vert au gouvernement à la suite d’ajustements apportés au texte-cadre qui garantiraient les droits des Bulgares dans le pays par des changements constitutionnels et engageraient Skopje, la capitale macédonienne, à maintenir de bonnes relations avec la Bulgarie.

Le texte ne devrait cependant pas comporter de référence pouvant suggérer que la Bulgarie reconnaît la langue macédonienne, selon les conditions liées à l’approbation.

Le compromis a été proposé par la France, qui assure la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne jusqu’à la fin du mois de juin.

Emmanuel Macron, président en exercice de l’UE, s’est félicité vendredi à l’issue du sommet de Bruxelles d' »une avancée évidente ».

« Dans les prochaines heures nous poursuivrons le travail technique (…) afin de formaliser un accord dans les tout prochains jours », a précisé le président français.

La position de l’UE à l’égard de l’élargissement à l’Est a évolué depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, après des années de résistance.

« C’est la meilleure offre que la Bulgarie ait reçue jusqu’à présent. Elle offre des garanties européennes que les intérêts bulgares seront protégés », a déclaré Elisaveta Belobradova, membre du parti Démocratie Bulgarie.

Les alliés bulgares de l’UE et de l’Otan ont fait pression pour trouver une solution qui renforce la perspective européenne de Skopje et limite l’influence russe dans les Balkans occidentaux.

Toutefois, le Premier ministre nord-macédonien Dimitar Kovacevski a qualifié les propositions françaises d' »inacceptables » dans un message publié sur Facebook jeudi.

La réticence de l’UE à l’égard de l’élargissement a ralenti les progrès vers l’adhésion d’un groupe de pays des Balkans : l’Albanie, la Bosnie, le Kosovo, le Monténégro, la Macédoine du Nord et la Serbie.

Le gouvernement du Premier ministre Kiril Petkov a été renversé mercredi, après que sa coalition a perdu sa majorité, notamment en raison d’accusations selon lesquelles il ne tenait pas compte des intérêts nationaux en faisant pression pour que le veto soit levé.

(Reportage Tsvetelia Tsolova, avec la contribution d’Ivana Sekularac, rédigé par Michael Kahn et Alan Charlish, version française Kate Entringer, édité par Sophie Louet)

Si cet article vous a plu, vous pouvez nous soutenir grâce à un don ponctuel ou mensuel en cliquant ici.

Actualité par mots-clés :

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles "Un message biblique par jour".

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter