Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Autriche: Schallenberg succède à Kurz à la chancellerie

Le ministre des Affaires étrangères autrichien, le conservateur Alexander Schallenberg, a prêté serment lundi comme chancelier, au surlendemain de la démission de Sebastian Kurz, visé par une enquête pour corruption.

Le départ de Sebastian Kurz, qui rejette toute accusation et conservera la direction du parti conservateur ÖVP, a permis de maintenir la coalition au pouvoir, en donnant satisfaction aux Verts, afin d’éviter qu’ils ne soutiennent une motion de défiance.

L’opposition a dénoncé un changement purement cosmétique qui va, selon elle, permettre à Sebastian Kurz de continuer à tirer les ficelles du gouvernement en coulisses.

« Tous les partis d’opposition sont d’accord pour dire que le système Kurz n’a pas été changé. Il tire toujours toutes les ficelles et le chancelier désigné Schallenberg fait partie du système Kurz », a déclaré le parlementaire social-démocrate Kai Jan Krainer.

Alexander Schallenberg n’a rien fait pour le démentir, se disant après sa prestation de serment déterminé à « travailler très étroitement avec Sebastian Kurz », et convaincu que les accusations de corruption visant ce dernier sont « fausses » et qu’il sera in fine blanchi.

L’ancien ministre des Affaires étrangères a prêté serment lors d’une cérémonie dans le bureau du président Alexander Van der Bellen, en compagnie de son successeur à la tête de la diplomatie autrichienne, Michael Linhart.

« Le gouvernement réaménagé a la lourde responsabilité non seulement de continuer à appliquer le programme du gouvernement sortant, mais aussi de rétablir la confiance du public dans la politique », a commenté Alexander Van der Bellen.

Comme Alexander Schallenberg, Michael Linhart est un diplomate de carrière et a notamment été ambassadeur d’Autriche en France.

(Reportage Francois Murphy, version française Myriam Rivet et Tangi Salaün, édité par Blandine Hénault)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter