Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La police déjoue un complot visant à kidnapper le ministre allemand de la Santé

La police allemande a arrêté quatre ressortissants allemands soupçonnés de vouloir kidnapper le ministre de la Santé Karl Lauterbach et de détruire des installations électriques afin de provoquer une coupure de courant dans tout le pays.

« Les deux principaux suspects se seraient mis d’accord avec d’autres personnes pour attaquer le ministre fédéral de la Santé », a déclaré jeudi un porte-parole du tribunal de Coblence, confirmant une information de la chaîne de télévision allemande ARD.

Le bureau du procureur a indiqué que le groupe avait également prévu d’enlever d’autres personnalités publiques connues, sans donner de détails sur leur identité.

Les suspects seraient affiliés à des groupes de protestation contre les restrictions liées au COVID-19 et au mouvement d’extrême droite « Reichsbuerger », qui nie l’existence de l’État allemand moderne, a indiqué le bureau du procureur dans un communiqué.

Les individus communiquaient au sein d’un groupe de discussion appelé « Vereinte Patrioten » (Patriotes unis en allemand) et « avaient l’intention de créer des conditions semblables à celles d’une guerre civile et de renverser le système démocratique en Allemagne », a ajouté le bureau.

Les autorités ont perquisitionné mercredi 20 propriétés dans plusieurs États fédérés allemands, confisquant des armes, dont des pistolets, un fusil d’assaut Kalachnikov, des munitions, ainsi que de l’argent liquide en euros et en devises étrangères, des lingots d’or et des pièces d’argent.

Les autorités ont également découvert de faux certificats de vaccination et de faux tests de dépistage du COVID-19.

Le bureau a demandé à un juge d’émettre des mandats d’arrêt à l’encontre des quatre suspects détenus. Un cinquième suspect est toujours en fuite.

Ce projet d’enlèvement est le dernier d’une série ayant révélé la colère de certains Allemands face aux restrictions imposées aux personnes non vaccinées contre le coronavirus et aux propositions visant à rendre la vaccination obligatoire.

(Reportage de Maria Sheahan ; version française Dina Kartit, édité par Kate Entringer)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter