Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Coronavirus: L’Allemagne restreint l’accès aux restaurants face à Omicron

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Le chancelier Olaf Scholz a annoncé vendredi une série de mesures visant à renforcer la campagne de rappel vaccinal en Allemagne, dans l’espoir de freiner la propagation du variant Omicron du coronavirus responsable du COVID-19.

Seules les personnes ayant reçu une dose de rappel de vaccin contre le COVID-19 pourront accéder aux bars et restaurants sans présenter de test de dépistage négatif, a déclaré Olaf Scholz à l’issue d’une réunion avec les dirigeants des Länder.

Ces mêmes personnes, si elles ont été en contact avec une personne infectée par le virus, ne seront plus soumises à une période d’isolement, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

Cet allègement des règles d’isolement – à l’image de ce qui a déjà été décidé en France – doit notamment permettre d’éviter de désorganiser les secteurs d’activité essentiels.

Les personnes infectées et leurs cas contacts pourront sortir de quarantaine au bout de dix jours au lieu de 14, une durée ramenée à sept jours en cas de présentation d’un test négatif.

Le chancelier allemand a parallèlement promis la distribution de 30 millions de doses supplémentaires de vaccin d’ici la fin janvier.

« La vaccination est importante. Nous devons progresser davantage là-dessus », a-t-il dit. « Il est clair qu’Omicron va rester avec nous pendant un moment, nous ne pouvons donc pas baisser la garde, pour notre système de soins. »

Selon les dernières données officielles diffusées par l’Institut Robert Koch des maladies infectieuses, le variant Omicron du coronavirus SARS-CoV-2 est désormais responsable de 44% des nouvelles contaminations en Allemagne, où 41,6% de la population a bénéficié d’un rappel vaccinal.

Le président de la fédération allemande du secteur de l’hôtellerie-restauration, Guido Zöllick, a appelé le gouvernement à prévoir un soutien financier aux entreprises du secteur, déjà fragilisées par les mesures en vigueur.

(Reportage Miranda Murray, version française Myriam Rivet et Jean-Stéphane Brosse, édité par Bertrand Boucey et Sophie Louet)

Je fais un don
Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter