Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Coronavirus: Les JO de Pékin ont détecté 72 cas, aucun athlète

Télécharger l'application du Journal Chrétien

par Tony Munroe

PÉKIN (Reuters) – Les organisateurs des Jeux olympiques de Pékin ont déclaré dimanche avoir recensé 72 contaminations au COVID-19 parmi 2.586 personnes liées aux Jeux qui sont arrivées en Chine du 4 au 22 janvier, aucun cas ne figurant parmi les 171 athlètes et membres d’équipes entrés dans le pays pendant cette période.

Les préparatifs des Jeux d’hiver touchent à leur fin dans un contexte de forte augmentation du nombre de cas positifs au variant Omicron, hautement contagieux. Les Jeux doivent se dérouler du 4 au 20 février dans une « bulle » qui sépare du public tous les participants à l’événement.

Parmi les cas confirmés, 39 ont été détectés lors de tests à l’aéroport et 33 à l’intérieur de la « bulle », ont indiqué les organisateurs. Les participants sont soumis à des tests quotidiens, avec 336.421 tests PCR réalisés du 4 au 22 janvier.

Brian McCloskey, le président du groupement d’experts médicaux de Pékin 2022, a déclaré que les chiffres étaient cohérents avec ceux des Jeux de Tokyo, l’été dernier, et conformes aux attentes.

« Nous n’avons jamais fixé d’objectif de zéro cas en boucle fermée », a-t-il déclaré dimanche lors d’un point presse en ligne.

Tous les participants aux Jeux ont besoin de deux résultats de test PCR négatifs dans les 96 heures suivant leur départ pour la Chine, la plupart voyageant sur des vols charters spécialement affrétés.

La semaine dernière, les organisateurs ont déclaré que les billets pour les JO ne seraient pas vendus au grand public mais distribués à des groupes de personnes contraintes de respecter des mesures de prévention strictes avant, pendant et après avoir assisté aux événements.

La Chine a réussi à contenir les épidémies de COVID-19 sur son territoire depuis l’apparition du virus dans la ville centrale de Wuhan et a pratiquement fermé ses frontières aux arrivées internationales.

Dimanche, le gouvernement de la ville de Pékin a mis en place de nouvelles mesures pour contenir le COVID-19 après avoir détecté la veille neuf cas transmis localement.

(Version française Benjamin Mallet)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI0M07N-FILEDIMAGE

Je fais un don
Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter